ADOMOS : conformité des résultats annuels 2020 aux attentes

  •   Le 31/03/2021 à 19h45
  •   DEHOUI Lionel

À l’instar de nombreuses autres entreprises, la société ADOMOS a fait le bilan de son exercice de l’an dernier. En effet, le présent contexte de conjoncture économique défavorable a engendré une baisse considérable et exceptionnelle de l’activité du groupe. Cette situation est d’ailleurs, confirmée par ses résultats annuels 2020, lesquels restent conformes aux attentes.

ADOMOS : conformité des résultats annuels 2020 aux attentes
Droit image : Shinya Suzuki - Flickr

Le chiffre d’affaires et la perte d’exploitation d’ADOMOS

L’activité de la société ADOMOS au premier semestre 2020 a fortement été impactée par la pandémie sur au moins un trimestre (-20,5 %). Au cours du second semestre, la chute s’est encore plus accentuée en raison du confinement d’octobre et de novembre (-39,5 %). Ces deux mois sont historiquement reconnus comme ceux à fort volume de réservations immobilières.

Aussi, l’activité du groupe au second semestre a été marquée par des retards de commercialisation du programme sur ses produits en immobilier ancien. Le contexte de marché fragile a contraint ADOMOS à reporter la livraison des programmes portant sur des immobiliers neufs. Les reports de nombreux rendez-vous avec ses clients n’ont d’ailleurs pas arrangé ses chiffres.

Par conséquent, la perte d’exploitation consolidée est évaluée à 1,8 million d’euros en raison de la régression du chiffre d’affaires très marquée au S2-2020. Ce niveau est affiché par le groupe, malgré son modèle de coût majoritairement variable.

Sur l’ensemble de l’année 2020, les conditions mises en place pour resserrer le crédit ont haussé le taux des dossiers non-financés jusqu’en janvier 2021. Elles ont également rendu plus longs les délais de réalisation des crédits des bénéficiaires de prêts.

 

Un accord crucial pour sa croissance

ADOMOS a parallèlement signé un accord avec Atlas Capital Management ou « ACM » en vue du financement de son activité. Le montant nominal de ce contrat est estimé à 10 millions d’euros et il concerne la réalisation d’Obligation Convertible en Actions à Bons Souscription d’Actions (OCABSA). La souscription de ce montant est effectuée par le fonds Atlas Special Opportunities LLC.

Il faut dire qu’ACM dispose d’un historique de partenariat assez élogieux avec ADOMOS. Cet aspect a principalement orienté le choix d’un partenaire pour cet accord vers ACM. En plus, ce dernier est un groupe qui possède une dimension institutionnelle et internationale. Pour rappel, il y avait déjà eu des accords entre les deux groupes pour des réalisations en Italie, en France et aux États-Unis.

 

Une nomination à la tête de la direction d’ADOMOS

À l’occasion de la séance de son Conseil d’Administration du premier mars 2021, les administrateurs du groupe ADOMOS ont nommé au poste de Directeur Général de la société, Monsieur Franck Rosset ; pour qu’il dirige à bon terme le projet de développement et de retournement en instance au Conseil d’administration.

L’homme devient également administrateur à la place du démissionnaire, Monsieur William Bitan.

 

Les perspectives d’ADOMOS

En se montrant rassurée de ses disponibilités financières, la société ADOMOS compte sécuriser ses différents besoins en fonds de roulement à moyen terme. Elle compte déployer son programme de développement en réalisant plus de 1000 ventes sur 3 ans. En effet, sa perspective est de se positionner sur le marché européen comme la Fintech incontournable de l’épargne immobilière.

Pour y arriver, ADOMOS mise sur un environnement de marché clairement favorable qui se profile à l’horizon. Par exemple, les plateformes de commercialisation d’immobiliers neufs présentent un énorme potentiel de redressement.