Adidas : le Covid-19 fait tomber les résultats du T1

  •   Le 28/04/2020 à 10h55
  •   DEHOUI Lionel

Les investisseurs et les actionnaires qui animent le marché financier mondial ont les yeux rivés sur le marché allemand. Alors que certains groupes se réjouissent comme la société pharmaceutique allemand Bayer (en hausse), d’autres sont loin des moments de réjouissances. Parmi ces derniers figure l’équipementier sportif allemand Adidas qui a dévoilé ses chiffres ce lundi. Rappelons ici qu’il s’agit d’une firme allemande dont la fondation remonte en 1949 et réalisée par Adolf Dassler. À cette époque, le groupe était connu sous le nom de Dassler Schuhfabrik avec son siège en Allemagne et précisément à Herzogenaurach. Sa spécialité reste la fabrication d’articles sportifs. Adidas est également appelé la « marque des trois bandes » à travers le monde à cause des 3 bandes parallèles sur son logo. Mais revenons à son bilan.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Trader les CFD avec eToro
Adidas : le Covid-19 fait tomber les résultats du T1
Droit image : Pittaya - Flickr

Les chiffres du T1

En effet, le groupe Adidas qui s’est illustré pendant longtemps comme un concurrent de taille à Nike a dressé son bilan pour le premier trimestre (T1). Même s’il s’est pendant longtemps imposé sur le marché des équipements sportifs, son bénéfice net sur ses opérations continue sa chute libre. Pour la période du premier trimestre 2020, la chute est de 97 %, soit 20 millions d’euros au niveau dudit bénéfice. Cela correspond à 0,13 cent par action.

 

BPA du groupe Adidas

Avec ces chiffres (T1), il est évident que le groupe allemand ne s’en sorte pas au niveau de son BPA. Il n’a pas pu faire comme son voisin allemand Bayer qui s’est retrouvé largement au-dessus du consensus de plus de 35 points. Mais, il faut notifier que les deux groupes ne sont pas du même secteur d’activités. Si le secteur pharmaceutique est actuellement en pleine évolution, le secteur sportif est fermé depuis un bon moment.

Ce qui a lourdement influencé le groupe Adidas. Celui-ci affiche un BPA qui est nettement en dessous du consensus de marché. En effet, son BPA est resté à 70 centimes dudit consensus. Ce n’est plus un secret pour personne dans le monde du sport. Le groupe Adidas a largement été influencé par la crise sanitaire qui a provoqué la fermeture des espaces sportifs dans les cinq grands championnats européens.

 

Sa marge opérationnelle

Il est important de savoir qu’en 2019, l’équipementier sportif possédait plus de 53 409 M€ comme capital. Il l’a cumulé grâce à ses nombreuses ventes dans ses multiples magasins et son site. Notez qu’il se fait présent à travers le monde entier avec des distributions de chaussures, de sportswear, de vêtements de sport et d’autres équipements sportifs. Ce lundi, Adidas affiche une marche opérationnelle en baisse de 1,4 % à l’issue du premier trimestre 2020.

 

Ses revenus en baisse

La conséquence de la baisse de sa marge opérationnelle est tout de suite annoncée par le groupe. Elle concerne l’ensemble de ses revenus en recul à cause de la crise sanitaire occasionnée par le Covid-19. Selon la publication du groupe Adidas, ses revenus sont en régression de plus de 19 %. Ce qui équivaut à plus de 4,8 milliards d’euros.

 

Les propos du PDG

Le PDG de l’entreprise Adidas a exprimé ses sincères regrets par rapport à la situation du groupe. Il s’agit de monsieur Kasper Rorsted qui affirme que ces résultats enregistrés au T1 montrent l’impact du Covid-19. Il ravage tout sur son passage, même les entreprises qui ont longtemps maintenu une bonne santé économique sont défiées.