UBISOFT

Analyse du cours de l'action Ubisoft

--- Publicité ---
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Comme vous l’aurez sans doute remarqué, le secteur de l’informatique est actuellement en pleine révolution et génère chaque année des milliards d’euros de chiffre d’affaire. En ce sens, les entreprises leaders de ce marché représentent des gains potentiels pour les investisseurs. Nous vous présentons ici plus en détails la société Ubisoft, en vous aidant à comprendre ses activités et en vous donnant quelques informations utiles pour réaliser une bonne analyse de son cours.  

Dernières actualités

Ubisoft : perte de 2 % du titre, un analyste est à la vente

Le 15/09/2020 à 15h58

Alors que les sujets sont divers dans l’actualité de ce lundi, un broker s’est spécialement intéressé au groupe Ubisoft dont le titre a perdu 2 %. L’analyste est carrément à la vente.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Premièrement, rappelons que les résultats financiers de cette entreprise subissent l’influence de certains retards de date de lancement de jeux vidéo très attendus du public.

Analyse N°2

La clôture des comptes de l’entreprise a lieu à la fin du mois de mars puisque l’entreprise réalise la majeure partie de ses ventes entre septembre et janvier.

Analyse N°3

L’univers du core gaming, notamment sur les consoles Playstation et Xbox est à suivre de près puisqu’il s’agit de l’axe de développement majeur de l’entreprise Ubisoft.

Analyse N°4

Le groupe a mis en place un plan visant à générer 2.2 milliards d’euros de revenu avec un doublement de la marge opérationnelle à plus de 20% et un flux de trésorerie de plus de 300 millions d’euros en 2016 et sur une durée de 3 ans. L’atteinte ou la non-atteinte de cet objectif aura bien entendu une influence non négligeable sur son action en Bourse. Le groupe a déjà atteint ses objectifs pour la période 2016-2017 avec un chiffre d’affaires de 1.7 milliards d’euros et un bénéfice courant en progression qui atteint les 230 millions d’euros.

--- Publicité ---
Trader l'action Ubisoft !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action Ubisoft

L’action Ubisoft est actuellement cotée sur le marché NYSE Euronext Paris en France et intègre le calcul de l’indice boursier Next 150.

Au regard des différents graphiques boursiers historique, ce titre semble stable depuis quelques années et connait généralement des pics haussiers lors de la sortie d’un nouveau jeu ou logiciel.

 

  • Historique économique
  • Données boursières
  • Autres

Pour comprendre comment le cours de l’action Ubisoft réagit aux différentes annonces économiques et financières, il est intéressant de se plonger dans l’historique récent avec les évènements les plus marquants de ces dernières années. Voici donc un récapitulatif de ces derniers évènements.

  • En 2010, Electronic Arts revend ses parts dans Ubisoft de 14.8% pour un montant de 94.36 millions d’euros. La société générale de financement du Québec prend alors 4.5% des parts et le fond d’investissement Harbinger Capital Partners prend 9% et devient le second actionnaire du groupe.
  • En 2011 après une perte de 48% de la valeur de son titre, Ubisoft rachète 286 000 de ses titres. Il annonce ensuite la création de sa propre société de production pour adapter ses jeux vidéo au cinéma ou à la télévision. La même année, le groupe rachète Owlient et Redlynx et ouvre Ubisoft Abu Dhabi.
  • En 2012, Ubisoft signe une convention avec le gouvernement français autour d’un projet de recherche et de développement d’une nouvelle génération de jeux vidéo. L’aide financière de l’Etat se monte à 3.5 millions d’euros.
  • En 2013, Ubisoft rachète Future Games of London et Ivory Tower et Longtail Studios puis annonce le report de la sortie de deux de ses jeux vidéo et perd alors 23% de la valeur de son titre boursier.
  • En 2015, le groupe Vivendi prend une participation de 6.6% dans l’entreprise Ubisoft et rachète 7.36 millions d’actions pour un montant de 140.3 millions d’euros. La participation de Vivendi dans le groupe Ubisoft atteindra les 25% en 2016.
  • Toujours en 2016, la famille Guillemot augmente sa participation à hauteur de 13.22% pour contrôler ce nouvel actionnaire et éviter un rachat lors d’une OPA hostile.

Ces données, recoupées avec les grands mouvements de cours de l’action sur les graphiques boursiers historiques permet de comprendre comment le titre réagit aux données fondamentales et ainsi anticiper au mieux les futures variations de cours de ce titre.

En plus des différentes données historiques délivrées plus haut et qui vous aideront dans la mise en place de vos stratégies et de vos analyses, nous vous proposons de découvrir ici quelques données supplémentaires concernant l’action Ubisoft et sa position sur le marché boursier.

  • En 2017, la capitalisation boursière totale du groupe Ubisoft atteint les 4 903.69 MEUR.
  • Le nombre de titres émis par la société Ubisoft et actuellement en circulation sur le marché est de 112 884 255.
  • Le cours de l’action Ubisoft est actuellement coté sur le compartiment A du marché Euronext Paris en France.
  • L’entreprise Ubisoft fait aussi partie de la composition de l’indice boursier national français CAC All Shares.
  • L’actionnariat d’Ubisoft est composé à 25.15% des parts de Vivendi, à 13.22% des parts de la famille Guillemot, à 9.99% des parts de FMR LLC, à 7.80% des parts de BlackRock, à 4.87% des parts de FCPE Ubi Actions, à 0.36% des parts en autocontrôle et à 0.27% des parts de JP Morgan Clearing Corp.

Vous connaissez sans doute la société Ubisoft comme étant l’un des grands créateurs de jeux vidéo du monde. Mais ce que l’on sait peu, c’est que le groupe exerce aussi d’autres activités dans des domaines proches de son domaine principal et qui lui permettent d’agir sur différents marchés. Voici le détail des autres métiers de l’entreprise Ubisoft :

La bande dessinée : Depuis 2009, le groupe Ubisoft est à la tête de sa propre maison d’édition de bande dessinée appelée Les Deux Royaumes et dont le nom est directement inspiré du jeu vidéo édité par le groupe Prince of Persia. Cette société est en charge de créer des bandes dessinées inspirées des jeux vidéo du groupe comme elle l’a fait avec le célèbre Assassin’s Creed. Pour cela, elle a créé des partenariats avec plusieurs maisons d’édition comme la maison Dupuis, Dargaud ou encore Le Lombard qui se chargent de diffuser ces créations et apportent leurs conseils. Parmi les bandes dessinées qui ont fait la renommée de la maison d’édition d’Ubisoft, on retrouve bien entendu la série des Assassin’s Creed, mais aussi les Lapins Crétins, Might & Magic Heroes ainsi que Watch Dogs dont les jeux vidéo rencontrent toujours un immense succès auprès du grand public.

L’audiovisuel avec le cinéma et la télévision : Grâce à la société Ubisoft Motion Pictures, le groupe Ubisoft a lancé en 2011 ses propres productions en adaptant les franchises de certains de ses jeux vidéo pour le petit et le grand écran.  En2008, le groupe avait déjà procédé au rachat de la société Hybride Technologies qui est spécialisée dans la création d’effets visuels à destination du cinéma, de la télévision et de la publicité. Il s’agissait en réalité de la première étape de la création de ces studios. La série Les Lapins Crétins : Invasion, diffusé à la télévision en 2013 aux Etats-Unis et en France sera la première grande production de cette filiale. Viendra ensuite le premier film à destination du grand écran avec Assassins’s Creed, réalisé en 2016 avec Marion Cotillard et Michael Fassbender.

Le loisir et le divertissement avec les parcs d’attraction et parcs à thème : L’histoire commence en 2013 avec l’ouverture d’une nouvelle attraction au parc du Futuroscope co-créée par Ubisoft Motion Pictures autour de l’univers des Lapins Crétins. 3 années plus tard soit en 2016, Ubisoft inaugure à Montréal son premier parc à thème autour de ce même univers sur une surface de plus de 1 400 m2. Toujours en 2016, l’entreprise française d’escape game The Game utilise la licence d’Assassins’s Creed pour créer en collaboration avec Ubisoft une nouvelle salle d’escape autour de l’univers de ce jeu emblématique du groupe appelée « Le Trésor des Templiers ». Le groupe Ubisoft prévoit également d’ouvrir un parc d’attraction utilisant l’univers de ses jeux les plus célèbres à Kuala Lumpur à l’horizon 2020.

Lors de vos analyses du cours de l’action Ubisoft,  il est donc conseillé de suivre attentivement le développement de ces activités annexes du groupe qui peuvent avoir une influence importante sur les tendances observées.

Présentation de l'action Ubisoft

Le groupe français Ubisoft Entertainment est actuellement l’un des plus grands développeurs et éditeurs de jeux vidéo interactifs pour consoles de jeux et pour ordinateurs. Les jeux vidéo à destination des consoles de jeux représentent plus de 80% de son activité. On peut également répartir l’activité de ce groupe en trois pôles :

  • La création, le développement et la production de logiciels de jeux.
  • L’exploitation de licences de logiciels tiers.
  • La distribution de jeux vidéo d’éditeurs tiers.

Le groupe possède pas moins de 26 studios de développement à travers le monde et emploie pas moins de 10 667 personnes. Il réalise la plus grande partie de son chiffre d’affaires en Europe, mais touche aussi l’Amérique du Nord et le reste du monde.

Analyse du cours de l'action Ubisoft
--- Publicité ---
Trader l'action Ubisoft !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Le groupe Ubisoft est l’une des plus grandes entreprises de jeux vidéo au monde et gagne chaque jour un peu plus de parts de marché face à ses adversaires. Mais quels sont précisément ses principaux concurrents ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir ici avec le détail des grandes entreprises de conception de jeux vidéo et leur classement selon leur importance sur le marché.

Activision Blizzard

Le numéro un des éditeurs de jeux vidéo en ligne et sur consoles (World of Warcraft),

Electronic Arts 

 Se trouve être le numéro deux des éditeurs de jeux dans le domaine du sport et de la simulation (The Sims).

Autres concurrents

Deux autres concurrents importants s’opposent également à Ubisoft, ce sont les éditeurs, concepteurs


Partenaires

Hasbro

En 2013, Ubisoft annone la signature d'un accord avec l'éditeur de jeux de plateaux Hasbro. Celui-ci lui permettra à l'entreprise française de publier des titres sur consoles basés sur des titres comme RIsk, Monopoly ou encore Trivial Pursuit.

Coca-Cola

A noué un partenariat avec Ubisoft, en 2014. Celui-ci connaît un succès mondial avec Just Dance, un jeu sur consoles créé en 2009 et vendu à plus de 50 millions d’unités, dont 3,6 millions en France.

Sony 

A l'occasion de l'Electronic Entertainment Expo (E3), un partenariat autour du jeu 'Assassin's Creed Syndicate', visant à offrir du contenu inédit sur Playstation 4. 'Assassin's Creed Syndicate' sorti sur PS4 le 23 octobre 2015.

--- Publicité ---
Trader l'action Ubisoft !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l’action Ubisoft :

L’un des principaux points forts d’Ubisoft est bien entendu son positionnement dans l’univers des jeux vidéo puisqu’il s’agit du troisième éditeur indépendant au monde. Le succès de ce groupe est surtout dû à certaines de ses licences très populaires comme Assassin’s Creed, Just Dance, Watch Dogs, Far Cry ou encore la saga des Tom Clancy avec Splinter Cell, Ghost Recon, Rainbow6 ou The Division. Ubisoft se positionne notamment très bien sur les jeux dits « open world » qui rencontrent un succès de plus en plus important depuis quelques années maintenant et représentent plus de 60% des parts de marché dans le domaine du jeu vidéo contre seulement 16% en 2008 avec entre autre les jeux Assassin’s Creed, Far Cry ou Watch Dogs. Ubisoft est présent est naturellement bien représenté dans tous les différents segments de l’univers des jeux vidéo avec les consoles intégrant les blockbusters du groupe, le free to play sur PC avec les jeux Ghost Recon Online notamment, mais aussi les jeux sur mobile avec le célèbre Rayman. Ubisoft a d’ailleurs racheté l’éditeur de jeu mobile Ketchapp qui a créé le jeu 2048.

Ubisoft montre par ailleurs des parts de marché en hausse depuis quelques années avec pas moins de 33% sur les consoles Playstation et Xbox. Le groupe investit également beaucoup dans le domaine du digital qui génère actuellement la majorité du chiffre d’affaires de l’entreprise (75% du CA). Les parts de marché du groupe aux Etats-Unis sont passées à 10% soit le double de ce qu’elles représentaient en 2015 et ont augmenté également sur le marché européen en passant à 14.3%. Les ventes de jeux vidéo aux Etats-Unis ont notamment profité de la perte de valeur de l’euro face au dollar américain et représentent maintenant près de 40% des ventes totales du groupe.

La plateforme Uplay est aussi un atout de taille d’Ubisoft puisqu’elle permet à cette entreprise de commercialiser ses jeux vidéo, de gérer ses droits numériques, de proposer des solutions multi-joueurs, des services de communications et bien d’autres services additionnels pour les utilisateurs. Grâce à tous ces outils de distribution, Ubisoft n’est plus aujourd’hui un simple concepteur et créateur de jeux vidéo mais est également l’un des leaders de la vente et distribution en boutique ou en ligne de jeux vidéo.

Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l’action Ubisoft :

Mais bien entendu, l’action Ubisoft ne présente pas que des points forts et montre aussi quelques faiblesses. On retiendra notamment qu’il reste difficile pour les investisseurs d’anticiper de manière précise les résultats de l’entreprise à cause d’une dispersion du consensus de marché dans ce secteur d’activité. Ubisoft doit également faire face à une concurrence très importante en ce qui concerne les jeux vidéo haut de gamme avec une hausse de ses coûts de production et une pression importante sur les prix pour les jeux du segment Casual.

Tout d’abord, le groupe Ubisoft présente la particularité d’être très fortement dépendant aux fabricants de consoles de jeux. En effet, une partie importante des activités de cette entreprise provient de la vente de jeux sur ces consoles. Pour ce faire, le groupe Ubisoft doit donc acheter les supports de types cartouches ou autres à des fabricants de consoles parmi lesquels on retrouve Sony, Nintendo ou encore Microsoft. Bien entendu, les fabricants sont ici les seuls à décider de la fourniture ou non de ces supports en quantité suffisante à Ubisoft et à fixer les taux de redevance. Une simple modification des conditions de vente de la part de ces fabricants est donc susceptible d’avoir un impact plus ou moins important sur les résultats financiers d’Ubisoft. Cela signifie en d’autres termes que les fabricants de console sont les seuls grands acteurs de ce marché et les véritables leaders du marché du jeu vidéo. Leur pouvoir de négociation est ainsi bien supérieur à celui d’éditeurs de jeux comme Ubisoft qui se trouve donc en situation de vulnérabilité en ce qui concerne ses revenus alors que les fournisseurs de consoles bénéficient de marges plus importantes.

Par ailleurs, on peut regretter que le groupe ne se positionne pas correctement sur le segment des jeux en ligne massivement multi-joueurs comme la plupart de ses grands concurrents.

En ce qui concerne les résultats récents enfin, ils ont été plutôt décevants en ce qui concerne les ventes du blockbuster Assassins’s Creed en 2015. Le groupe envisage ainsi d’effectuer un reboot de cette franchise dans un avenir proche et met cette production en pause. Le free cash-flow de l’entreprise a également été dégradé par le lancement de deux jeux AAA en 2016, ce qui a provoqué d’inquiétude des investisseurs en ce qui concerne le redressement rapide.

En résumé, si le groupe Ubisoft présente de réels avantages pour les investisseurs et semble confiant en ce qui concerne son avenir, il faudra suivre avec attention ses actualités et résultats avant de vous faire une idée quant à ses perspectives de croissance à plus long terme.

Questions fréquemment posées

Quels sont les différents indices boursiers dont fait partie Ubisoft ?

La société Ubisoft est actuellement cotée sur le compartiment A du marché Euronext Paris et fait partie des grandes capitalisations boursières françaises. Il intègre ainsi l’indice de référence CAC All Shares mais pas le CAC 40. Cependant, on le retrouve également dans la composition d’autres indices boursiers dont l’indice CAC All Tradable, CAC Large 60, CAC Next 20, Euronext 100, PEA, SBF 120 et le Stoxx France 50.

Quel a été le montant du dividende versé par Ubisoft en 2020 ?

En 2020, le groupe Ubisoft n’a pas reversé de dividende à ses actionnaires. Le rendement de ce titre pour cette période est également donc un rendement négatif à -0.09. On retiendra aussi que le groupe détient actuellement 1 322 millions d’euros de fonds propres. L’absence de dividende provient du fait que l’entreprise a enregistré, pour l’année 2019, un déficit de 124 millions d’euros.

Par qui est détenu le capital du groupe Ubisoft ?

En 2020, l’actionnariat du groupe Ubisoft est réparti entre différentes types d’actionnaires privés avec la Famille Guillemot qui détient encore 17.79% des parts de cette entreprise, la banque JP Morgan Chase & Co qui détient 11.09% des parts, Crédit Agricole Corporate and Investment Bank avec 9.49% des parts, Tencent Holding avec 5.01% des parts, Baillie Gifford & Co avec 5% des parts, BlackRock avec 4.92% et enfin WCM Investment Management avec 3.95% du capital du groupe.

--- Publicité ---
Trader l'action Ubisoft !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 71% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.