SUEZ

Analyse du cours de l'action Suez

--- Publicité ---
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Si vous envisagez d’acheter l’action Suez ou de l’acheter afin de l’ajouter à son portefeuille boursier, vous devez avant tout avoir une excellente connaissance de cette entreprise et être en mesure de comprendre quels sont ses enjeux et ses possibilités d’évolution. Dans cet article, nous allons aborder point par point les éléments dont vous avez besoin pour réaliser de bonnes analyses fondamentales de cette valeur. Nous allons en effet commencer par une présentation détaillée des activités de ce groupe, vous présenter ses principaux concurrents et ses récents partenariats, mais également vous expliquer comment analyser cette valeur et quels sont ses avantages et inconvénients.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Le niveau de la dette du groupe doit être particulièrement surveillée ainsi que les taux d’intérêt qui vont influer sur la rentabilité du groupe.

Analyse N°2

On surveillera également les contrats de concession de grande importance que peut gagner ou perdre le groupe Suez.

Analyse N°3

La réglementation et ses évolutions en Union Européenne ainsi que la pression des collectivités locales sur les prix sont aussi des éléments qui peuvent influencer cette valeur.

Analyse N°4

L’évolution de l’activité du groupe dans le secteur des déchets est également à prendre en compte lors de vos analyses.

Analyse N°5

On suivra également les communications et la réalisation des objectifs fixés par l’entreprise en ce qui concerne les revenus et le bénéfice opérationnel.

--- Publicité ---
Trader l'action Suez !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Présentation de l'action Suez

Commençons notre tour d’horizon de l’action Suez avec une présentation complète de cette entreprise et un point sur ses activités et différentes sources de revenu.

Le groupe Suez est une entreprise française qui exerce dans le secteur des services liées à l’environnement. Plus précisément, cette société est actuellement l’un des principaux prestataires dans ce secteur à l’échelle internationale. Il est cependant intéressant de connaitre le détail de ses activités en les répartissant selon la part du chiffre d’affaires qu’elles génèrent.

  • On trouve ainsi dans un premier temps les activités de collecte et de traitement des déchets banals et spéciaux en Europe qui génèrent 35.9% du chiffre d’affaires de Suez qui est le numéro 2 européen de ce segment.
  • Vient ensuite le secteur de la distribution d’eau potable et du traitement des eaux usées en Europe et qui représente 25.7% du chiffre d’affaires de l’entreprise qui est ici aussi numéro 2 en Europe.
  • Le traitement des eaux pour des clients industriels représente 14.4% du CA du groupe avec la filiale WTS.
  • Enfin, les 30% restants du chiffre d’affaires provient d’activités annexes comme les activités exercées à l’international ou les prestations d’ingénierie, de conception et de construction d’installations de traitement de l’eau avec la filiale Degrémont.

Du point de vie géographique, le groupe Suez réalise aujourd’hui près de 28.2% de son chiffre d’affaires en France, 32.3% en Europe et 39.5% dans le reste du monde.

Analyse du cours de l'action Suez
--- Publicité ---
Trader l'action Suez !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Le groupe Suez est actuellement l’un des acteurs majeurs de son secteur d’activité en Europe mais n’est bien entendu pas le seul sur ce segment. Ainsi, il doit faire face à certains concurrents majeurs que vous devez, en tant qu’investisseur, bien connaitre. Les voici en détails :

Véolia 

Le leader de ce secteur d’activité est bien entendu le groupe Véolia, autrefois connu sous le nom de Véolia environnement ou de Vivendi environnement. Il s’agit d’un groupe français spécialisé dans les services collectifs. Cette entreprise commercialise notamment des services de gestion de l’eau, de gestion et de valorisation des déchets de l’énergie auprès de clients composés de collectivités locales et entreprises. Le groupe compte 163 000 salariés dans le monde entier et est coté sur le marché Euronext Paris. Il a également été autrefois et coté jusqu’en 2014 sur la bourse américaine du NYSE.

SAUR 

On compte aussi le groupe SAUR comme concurrent direct de Suez. Il s’agit d’une entreprise qui accompagne les collectivités locales et les industriels dans leurs projets d’aménagement liés à l’eau dont l’ingénierie, les travaux ou l’exploitation et aux loisirs comme la gestion de golfs et de campings. Il s’agit donc d’un opérateur de gestion déléguée de services d’eau avec la gestion des eaux potables et des eaux usées pour le compte de collectivités locales et d’industriels.

RWE 

Enfin, le dernier concurrent majeur de Suez est le groupe RWE AG qui est un conglomérat allemand spécialisé dans le secteur de l’énergie. Cette entreprise a été créée en 1898 et est basée à Essen. Le groupe possède plusieurs filiales qui lui permettent de proposer des activités de distribution d’électricité, de gaz, d’eau et de services environnementaux à pas moins de 120 millions de clients particuliers ou entreprises notamment en Europe et en Amérique du Nord. RWE est également le deuxième plus grand producteur d’électricité en Allemagne.


Partenaires

Si le groupe Suez a de nombreux concurrents et donc des ennemis, il est également soutenu par des partenaires stratégiques. En effet et par le passé comme aujourd’hui, cette entreprise met en place des alliances stratégiques choisies avec des entreprises du même secteur ou de secteur complémentaires. Nous vous proposons de découvrir quelques-uns de ses principaux partenaires.

Airbus 

En 2018, le groupe français Airbus a noué un partenariat avec Suez dans le but de réaliser ses objectifs environnementaux. Ainsi et pour mener à bien sa politique environnementale, Airbus a renouvelé son partenariat avec Suez pour un service de facility management adapté à son activité aéronautique. Parmi les missions confiées à Suez on trouve ainsi la collecte des déchets ou leur évacuation, la gestion des filières de traitement et de recyclage, la revente de matière, la gestion réglementaire, la tenue du registre légal, le reporting d’activités et le suivi des flux. Suez a également pris en charge les activités de balayage, déneigement, salage, désherbage des pistes et voieries en passant par la collecte des biodéchets des 15 restaurants du site et le traitement des déchets dangereux.

Engie 

En 2019, le groupe Engie et le groupe Suez ont inauguré le fruit de leur partenariat, un parc solaire photovoltaïque issu de leur partenariat en faveur de la transition énergétique des territoires. Ce parc se situe à Drambon-Pontailler en Côte d’Or. Il s’agit de la toute première installation issue de ce partenariat et qui a pour objectif le développement des énergies renouvelables en France métropolitaine par la transformation des centres de stockage de déchets en fermes solaires.

Total 

Enfin, le groupe Total a également signé un partenariat d’une durée de 10 ans avec Suez et qui a pour objectif d’augmenter de plus de 20% les volumes d’huiles alimentaires usagées collectées et d’alimenter la bioraffinerie de La Mède. Les deux entreprises se sont ainsi associées dans le but de recycler les huiles alimentaires usagées en France. Dans le cadre de ce partenariat d’une dizaine d’années, le groupe Suez s’est ainsi engagé à livrer 20 000 tonnes par an d’huiles alimentaires usagée au groupe Total. Ces huiles sont ainsi collectées sur tout le territoire puis transformées en biocarburant sur le site de la bio-raffinerie de Total à La Mède.

--- Publicité ---
Trader l'action Suez !
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l’action Suez :

En ce qui concerne les avantages de cette action et ses principaux atouts, on retiendra les éléments suivants :

  • Tout d’abord, le groupe Suez est actuellement le numéro deux mondial de son secteur d’activité des services à l’environnement à travers le monde.
  • Le groupe Suez peut également compter sur plusieurs leviers à sa croissance comme l’urbanisation de plus en plus forte, la gestion de la rareté des ressources ainsi que le renforcement des réglementations en matières d’écologie et d’environnement.
  • On peut également citer et apprécier le fait que l’activité du groupe soit répartie en deux grands pôles principaux avec le secteur de l’eau qui représente plus de 51% de l’activité et le secteur des déchets qui représente 49%.
  • Toujours parmi les points forts de cette entreprise, on notera que bien que Suez réalise près d’un tiers de ses bénéfices en France, il exerce à l’international et qui profite d’une bonne expansion géographique. Il réalise ainsi des bénéfices dans le reste de l’Europe et dans le reste du monde comme sur les marchés des Etats-Unis, du Chili ou encore de l’Australie ou du Maroc.
  • Les investisseurs peuvent aussi compter sur une excellente visibilité en ce qui concerne les commandes du groupe. Ce secteur qui a une forte barrière à l’entrée à cause de l’intensité capitalistique nécessaire permet également à Suez de conserver son positionnement parmi les leaders de son secteur.
  • Un autre atout du Suez concerne le potentiel de développement de son modèle de gestion délégué à travers le monde et qui revient moins cher pour les clients que celui de la régie.
  • Le groupe Suez est également capable de se renforcer encore davantage dans le secteur de l’eau industrielle notamment depuis le rachat de l’entreprise américaine GE Water qui représente ainsi plus de 14% des ventes annuelles du groupe.
  • Enfin, Suez applique une discipline financière particulièrement stricte qui lui permet de maintenir une rentabilité cohérente sur le long terme.
Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l’action Suez :

En ce qui concerne à présent les points faibles de cette valeur et donc les défauts de cette entreprise, on retiendra surtout les éléments suivants :

  • Tout d’abord, le secteur des services est l’un des secteurs qui rencontrent le plus de difficultés sur le marché boursier actuellement notamment à cause d’inquiétudes de plus en plus forte concernant la pression tarifaire des autorités publiques et les difficultés budgétaires des collectivités locales en Europe.
  • On sait également que le groupe Suez voit ses activités particulièrement exposées aux inondations et aux crues pour le secteur des eaux qui est également sensible à la désinflation, eu Europe, du prix des matières premières et de l’électricité. Cette activité est également particulièrement sensible au recul des volumes et à la faible indexation des prix notamment en ce qui concerne le renouvellement des contrats représentant un dixième du portefeuille annuel.
  • La valeur de l’euro face notamment à la livre sterling, au dollar australien et au peso chilien est également un élément susceptible de peser sur les activités du groupe Suez en le rendant moins compétitif sur ces différents marchés.
  • Enfin, en ce qui concerne les données financières, on remarquera que le groupe Suez a déjà dû réviser à la baisse les objectifs de ses plans stratégiques, ce qui a pesé sur le moral des investisseurs. La dette du groupe reste également élevée et entraine des baisses du dividende qui n’a pas évolué depuis presque 10 ans, notamment à cause des nombreux rachats réalisés par l’entreprise et de leur coût élevé.

Questions fréquemment posées

Quels sont les derniers résultats publiés par Suez ?

Pour l’exercice 2019, le groupe Suez a réalisé un chiffre d’affaires de 18 milliards d’euros. Le nombre de collaborateurs de cette entreprise est actuellement de 89 352 salariés. Toujours en 2019, l’entreprise Suez a produit 7.6 milliards de m3 d’eau et a traité biologiquement près de 5.1 milliards de m3 d’eaux usées. Le groupe a valorisé plus de 16.3 millions de tonnes de déchets. A ce jour, ce sont plus de 32.7 millions de personnes qui bénéficient du service de collecte des déchets et 450 000 clients industriels et commerciaux.

Le groupe Suez fait-il partie de l’indice boursier CAC 40 ?

C’est en 2008 et après la fusion de Suez et de Gaz de France que le groupe est introduit en bourse sur le marché français. Suite à cette opération, Suez Environnement s’est en effet détaché en partie du groupe GDF Suez et est entrée sur le marché boursier au mois de juillet. La même année, au mois de septembre, le groupe Suez a également intégré plusieurs des indices principaux de cette place financière dont le CAC 40.

Comment est réparti le capital du groupe Suez ?

Le capital de Suez est encore détenu à 32.1% par Engie, d’autres actionnaires y sont également iclus dont la Fundacion Bancaria Caixa d’Estalvis pour 5.88%, les employés du groupe pour 3.82% ; Francesco Gaetano Caltagirone pour 3.49%, Pictet Asset management pour 2.69%, Impax Asset management pour 2.36%, Capital Research & Management pour 2.26%, Norges Bank Investment Management pour 2.02%, The Vanguard Group pour 1.61% et Amundi Asset Management SA pour 0.96%.

--- Publicité ---
Trader l'action Suez !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 71% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.