RWE

Analyse du cours de l'action RWE

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Vous vous intéressez à l’action RWE dans le secteur de l’énergie ? Dans ce cas, nous vous proposons de découvrir, au travers de cet article entièrement dédié à cette valeur, les éléments, informations et données dont vous allez pouvoir vous servir dans le cadre de vos analyses de ce titre. En effet, nous allons ici vous proposer de retrouver le détail des activités et sources de revenu de ce groupe, ses principaux concurrents et partenaires sur le marché ainsi que des indications concernant l’analyse fondamentale de cette société avec les éléments à prendre en considération.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Tout d’abord, il conviendra bien entendu de surveiller de près le niveau de la demande en énergie de la part de l’Allemagne mais aussi de l’Europe, qui va déterminer les possibilités de croissance de ce groupe.

Analyse N°2

On gardera bien entendu aussi un œil sur l’expansion du groupe dans les pays émergents comme l’Inde et donc sur sa stratégie d’internationalisation avec la mise en place, dans ces pays, d’opérations stratégiques.

Analyse N°3

Il faudra aussi suivre de près le marché des matières premières et notamment le marché du charbon et du gaz naturel dont on sait que les prix ont une influence notable sur le marché des autres énergies.

Analyse N°4

Toujours parmi les données globales à suivre, on se tiendra informé de toutes les restrictions légales à propos de l’utilisation de l’énergie nucléaire en Europe et en Allemagne.

Analyse N°5

Enfin, il faudra bien entendu inclure dans cette analyse une étude complète de la concurrence de ce secteur avec les publications et opérations majeures des principaux adversaires de RWE.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action RWE

A présent, nous vous proposons d’en apprendre un peu plus à propos du groupe allemand RWE. En effet et pour comprendre quelles sont les possibilités de croissance et d’évolution de cette société, il est également nécessaire de savoir d’où proviennent les revenus de cette société et donc quels sont les segments sur lesquels elle est présente.

Le groupe RWE AG est une société allemande spécialisée dans le secteur de l’énergie. Plus précisément, le groupe est actuellement l’un des leaders de ce secteur d’activité en Europe.

Pour mieux comprendre les activités du groupe RWE, il est possible de les répartir en différents pôles selon la part du chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière :

  • Tout d’abord, la première source de revenu du groupe RWE concerne le négoce et la distribution d’électricité et de gaz naturel qui génère 72.5% du chiffre d’affaires du groupe. Ainsi et selon les derniers chiffres, RWE a distribué 192 000 Gwh d’électricité et 56 600 GWh de gaz en 2019.
  • Les activités de production d’énergie représentent quant à elles 15.7% du chiffre d’affaires de l’entreprise avec notamment la production de 153 000 GWh d’électricité en 2019 ainsi que de la production de lignite, de charbon et de chaleur.
  • Le solde du chiffre d’affaires du groupe soit 11.8% provient d’activités annexes dont les prestations de service.

Il est également important de connaitre la répartition géographique du chiffre d’affaires du groupe RWE. Celui-ci réalise ainsi 36.9% de son chiffre d’affaires en Allemagne, 38.4% au Royaume-Uni, 21.7% dans le reste de l’Europe et 3% dans le reste du monde.

Analyse du cours de l'action RWE
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Maintenant que vous connaissez parfaitement les activités du groupe RWE, nous vous proposons de découvrir qui sont les principaux adversaires de cette entreprise sur le marché européen :

E.ON 

Tout d’abord et sur le marché allemand, on trouve bien entendu la société européenne E.ON spécialisée dans le secteur de l’énergie et qui était autrefois une société par actions de droit allemand issu de la fusion des entreprises allemande Veba et Viag en 2000. Le siège social du groupe est basé à Essen et E.ON est une société cotée sur la Bourse de Francfort sous le symbole EAO. Il fait également partie de l’indice boursier DAX30.

EDF 

Un autre concurrent sérieux de RWE est le groupe français EDF également spécialisée dans la production et la fourniture d’électricité. Il s’agit en effet actuellement du leader de la production d’électricité en Europe et le deuxième producteur d’électricité au monde.

Engie 

Enfin, le troisième et dernier concurrent majeur de RWE est le groupe industriel énergétique français Engie qui est le troisième acteur mondial de l’énergie hors pétrole. Il est issu de la fusion entre Gaz de France et Suez. Actuellement, le groupe Engie compte plus de 158 000 salariés et son action est cotée sur les places financières de Bruxelles, au Luxembourg et à Paris. Il intègre également les indices CAC 40, BEL 20 et Euronext 100.


Partenaires

Si RWE compte des adversaires de taille sur son secteur d’activité, il met aussi souvent en place des partenariats stratégiques avec d’autres entreprises. Voici deux exemples concrets de ce type d’alliances :

Renault 

Tout d’abord et en 2009, le groupe s’est allié à Renault dans le cadre d’un accord de coopération dans le but de développer ensemble un système de recharge de véhicules électriques en Allemagne. Cette infrastructure mise au point par les deux partenaires a été opérationnelle en 2011. RWE a ainsi investit plus de 100 millions d’euros dans les bornes de rechargement et a fourni sur ces bornes de l’électricité produite à partir d’énergies renouvelables.

Deutsche Telekom 

En 2012, le groupe s’était également allié à Deutsche Telekom en tant que fournisseur de services pour compteurs intelligents et concernant l’installation de 15 000 compteurs numériques à Mülheim. Les compteurs installés par Deutsche Telekom collectent en effet les données des compteurs qui sont transférées après codage à RWE de façon sécurisée.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro
Les éléments en faveur d’une hausse du cours de l'action RWE :

Un autre moyen fiable de connaitre la valorisation d’une entreprise en bourse consiste à comparer ses atouts et ses points faibles. Ainsi, nous vous proposons maintenant de faire le tour des principaux avantages et inconvénients de cette valeur et donc de cette société.

En ce qui concerne tout d’abord les avantages dont dispose la société RWE, on retiendra les points suivants :

  • Tout d’abord, le nombre de clients de RWE est sans aucun doute l’un de ses principaux atouts puisque l’entreprise alimente à elle seule plus de 45 millions de foyers en Allemagne. Le groupe emploie d’ailleurs à ce titre plus de 15 000 salariés.
  • On peut également souligner comme étant un réel avantage le fait que le groupe RWE ait mis en place une stratégie complète de diversification de ses activités. Le portefeuille de cette entreprise inclus ainsi différents types d’énergies dont la houille, le gaz naturel, l’énergie nucléaire ou encore la lignite, ce qui lui permet d’une part de générer une capacité totale de 30 GW, mais aussi de réduire son exposition à un seul et même segment.
  • Du point de vue des investisseurs et des actionnaires, on peut également apprécier le fait que l’entreprise RWE affiche une excellente santé financière et montre de bons résultats au fil des années, ce qui est un gage de sa solidité et de sa capacité à faire face aux moments difficiles.
  • Enfin, on note également les forts investissements en recherche et développement de la part de cette entreprise, ce qui lui permet d’améliorer de manière continue son efficacité opérationnelle.
Les arguments en faveur d’une baisse du cours de l'action RWE :

Passons maintenant en revue les principaux points faibles de la société RWE et donc ses principaux inconvénients :

  • Tout d’abord, on peut bien entendu regretter que les activités de RWE se concentrent quasiment exclusivement sur le marché européen alors que certains de ses concurrents majeurs sont déjà bien implantés à l’international.
  • Enfin, le dernier point faible de ce groupe concerne cette fois le fait que l’entreprise a été impliquée dans différents problèmes d’ordre juridique, notamment en ce qui concerne l’élimination de ses déchets nucléaires. Cela a bien entendu généré des problèmes d’ordre financiers pour cette société, mais a aussi fortement nui à son image de marque auprès du grand public et ce, malgré les efforts réalisés après ces accusations.

Une bonne compréhension de ces points forts et points faibles de la société RWE et leur comparaison va vous permettre de mieux comprendre l’intérêt que peuvent avoir les investisseurs pour cette valeur, mais aussi les capacités de l’entreprise à évoluer dans les années à venir en fonction des opportunités et menaces qui vont se présenter.

Les informations fournies ici ne le sont qu’à titre indicatif et ne doivent pas être utilisées sans réaliser une analyse fondamentale plus complète de ce titre en tenant compte, notamment, des données extérieures, des publications à venir et de toute actualité fondamentale qui pourrait faire évoluer ces atouts et faiblesses ou les rendre plus ou moins pesants. Ces informations ne constituent en aucune façon des recommandations en vue de la réalisation de transactions.

Questions fréquemment posées

Quels sont les derniers résultats connus pour RWE ?

Les derniers résultats financiers connus à ce jour en ce qui concerne le groupe RWE sont ceux de l’exercice 2019. En effet et au cours de cette année, le groupe allemand a réalisé un chiffre d’affaires de 13.1 milliards d’euros mais avec un résultat net de -0.5 milliards d’euros. La dette du groupe s’élevait alors à 31.9 milliards d’euros au même moment avec des fonds propres de 5.7 milliards d’euros. La capitalisation du groupe RWE atteignait début 2020 les 22.3 milliards d’euros.

Qui sont les principaux actionnaires privés de RWE ?

Le capital du groupe RWE est réparti entre différents types d’actionnaires dont des actionnaires privés avec la Ville de Dortmund qui détient 4.79% des parts, la ville d’Essen qui en détient 3.05%, Norges Bank Investment Management avec 2.92%, BlackRock Investment Management avec 2.81%, The Vanguard Group avec 2.71%, Henderson Global Investors avec 2.50%, DWS Investments avec 2.38%, Commerzbank Investment Management avec 2.37%, Lyxor International Asset Management avec 2.10% et DWS Investment avec 2.06%.

Où trouver des informations fiables sur RWE ?

Si vous êtes à la recherche d’informations et de données fiables et sérieuses à propos du groupe RWE, vous avez plusieurs possibilités dont celle de vous rendre sur le site de ce groupe, dans la partie réservée aux investisseurs. Vous pouvez également consulter les données fournies par votre courtier à propos de cette valeur.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro