Acheter l’action Monsanto

Le secteur agricole et les entreprises qui lui sont liées sont particulièrement suivis par les investisseurs du marché boursier. Nous vous proposons de découvrir aujourd’hui plus en détails l’action Monsanto avec une analyse de ses prix mais aussi d’autres informations pour vous permettre de l’acheter comme son cours en direct et l’activité détaillée de cette société. Monsanto a était racheté par Bayer en 2018.  

66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position.

Nos conseils pour trader l'action Monsanto

Acheter l’action Monsanto
  • On gardera un œil sur la croissance des marchés émergents en Asie-Pacifique et en Afrique qui sont des marchés cibles de Monsanto.
  • Les stratégies d’expansion de Monsanto sur les marchés à forte valeur future et dépendants beaucoup de l’agriculture comme l’Inde et l’Amérique Latine sont également à suivre de près.
  • On gardera également un regard attentif aux opérations de rachats stratégiques menées par Monsanto qui pourraient avoir un impact positif sur les résultats du groupe et sa capacité à améliorer sa croissance et ses parts de marché.
  • Bien entendu, tous les éléments en rapport avec des poursuites judiciaires ou des scandales préjudiciables à l’entreprise peuvent avoir une influence importante sur le cours de cette action.
  • L’accès des agriculteurs à davantage d’information peut également représenter un risque pour Monsanto étant donné la concurrence locale de plus en plus forte de ce secteur d’activité.
  • Enfin, on surveillera bien entendu aussi de près les évolutions de réglementations environnementales de certaines zones spécifiques comme l’Europe et l’Amérique du Nord qui pourraient interdire de plus en plus de produits fabriqués par Monsanto.
Service de CFD - 66% des traders perdent de l'argent

 

A propos du groupe Monsanto :

Le groupe Monsanto est un spécialiste de la fabrication et de la vente de semences pour le secteur de l’agriculture. La plus grande partie de son chiffre d’affaire est réalisé par la vente de semaines et graines génétiquement modifiées dont principalement des graines de maïs. Vient ensuite la vente de produit de protection des plantes et cultures.

Monsanto touche principalement le marché américain, mais aussi, à moindre mesure, le marché européen et africain ainsi que quelques pays d’Amérique du Sud.

 

Les principaux concurrents de Monsanto :

Le groupe Monsanto est actuellement l’un des grands spécialistes de l’agrochimie dans le monde. Mais ce secteur d’activité très spécialisé est également occupé par d’autres grands groupes qui se livrent une guerre sans merci pour grapiller des parts de marché. Nous vous proposons donc de découvrir ici qui sont ces acteurs majeurs du domaine de la chimie pour le secteur agricole et dont qui sont les concurrents directs de Monsanto au niveau mondial. Nous avons ici classé ces entreprises en fonction de leur chiffre d’affaires.

  • Syngenta est actuellement le numéro un de l’agrochimie dans le monde par le chiffre d’affaires.
  • Bayer est le numéro deux de ce secteur.
  • La troisième place est occupée par le groupe BASF.
  • Le quatrième acteur mondial de ce domaine est Dow AgroSciences.
  • Il est suivi de Monsanto qui est donc cinquième.
  • Viennent ensuite les entreprises DuPont, Adama, Nufarm, Sumimoto Chemical, Arysta LifeScience et FMC Corporation.

Il est important de noter que le prochain rachat de Monsanto par Bayer donnera naissance à ce qui sera sans doute la plus grande entreprise d’agrochimie au monde, les deux entités réunies développant un chiffre d’affaires supérieur à celui de Syngenta.

 

Les principaux partenaires de Monsanto :

C’est principalement avec ses concurrents directs que le groupe Monsanto a mis au point des partenariats, notamment en ce qui concerne le développement de nouveaux produits et la recherche.

  • En 2010, il s’est notamment allié à BASF dans le but de créer une variété de blé génétiquement modifiée par le biais d’une coentreprise.
  • En 2007, Monsanto avait également mis au point deux partenariats du même genre, le premier avec Bayer CropScience, la filiale allemande de Bayer, et la seconde avec la société américaine de biotechnologie Athenix Corporation dans le domaine des OGM.

 

Analyse du cours de l’action Monsanto :

Le cours de l’action Monsanto est actuellement coté sur le Main Market du marché NYSE. Il intègre également le calcul de l’indice boursier SP100.

L’analyse graphique historique de ces dix dernières années montre plusieurs phases successives dont une phase haussière importante en 2008, suivie d’une correction baissière légère. Enfin, le titre regagne des points depuis octobre 2010 dans une tendance haussière peu volatile.

 

Données boursières importantes à propos de l’action Monsanto :

Pour comprendre quelle est l’importance du groupe Monsanto sur le marché boursier international, nous vous proposons de découvrir ici quelques données supplémentaires et plus généralistes qui vous indiquent notamment les chiffres clé au sujet de cette action en Bourse :

  • En 2017, la société Monsanto présente une capitalisation boursière totale qui atteint les 51 151.85 MUSD.
  • Le nombre de titres émis par l’entreprise Monsanto et actuellement en circulation sur le marché boursier est de l’ordre de 2,865,720.
  • Le cours de l’action Monsanto est actuellement coté sur le Main Market du marché NYSE aux Etats-Unis.
  • L’entreprise Monsanto fait également partie de l’indice boursier américain SP100 et compte donc parmi les 100 entreprises américaines à la plus forte capitalisation boursière.
  • L’actionnariat de l’entreprise Monsanto est composé de 7.27% des parts du fond d’investissement Vanguard Group, de 4.54% des parts du fond d’investissement State Street Corporation, de 3.44% des parts du fond d’investissement BlackRock Fund Advisors, de 3.22% des parts de MFS Investment Management KK, de 3.17% des parts du groupe FMR LLC, de 2.54% des parts du groupe Primecap Management Company et de 2.07% des parts du groupe Capital Research and Management Company.

 

Historique économique et financier de l’entreprise Monsanto :

  • En 2007, Monsanto rachète Delta and Pine Land Company pour 1.5 milliards de dollars et cède Stoneville à Bayer ainsi que NextGen à Americot. Il vendra aussi Choice Genetics à Newsham.
  • En 2008, Monsanto rachète De Ruilter Seeds pour un montant de 546 millions d’euros et revend Posilac et ses activités à Elanco Animal Health pour 300 millions de dollars.
  • En 2009, Monsanto revend son activité de semence de tournesol à Syngenta.
  • En 2011, Monsanto rachète Beelogics, une société de recherche sur les abeilles afin d’améliorer son positionnement dans les technologies ARN.
  • En 2012, Monsanto signe un accord avec Alnylam Pharmaceuticals.
  • En 2013, Monsanto rachète Climate Corporation, une société américaine de géomatique pour l’agriculture pour un montant de 930 millions de dollars soit sa plus grande acquisition externe depuis 7 ans.
  • En 2015, le groupe fait une offre de rachat de 45 milliards de dollars sur Syngenta avec 45% de liquidités et 55% d’échanges d’actions. L’offre sera finalement rejetée à cause d’un prix insuffisant. Plusieurs autres offres seront faites mais également refusées. La même année, Monsanto annonce la suppression de 2 600 postes sur deux ans à cause de la baisse de son bénéfice. Il annonce ensuite la revente de ses activités de matériels de plantations de précision pour un montant inconnu. Il avait racheté ces activités en 2012 pour un montant de 250 millions de dollars.
  • En 2016, Bayer annonce lancer une offre de rachat de 62 milliards de dollars sur Monsanto. En juin de la même année, Monsanto annonce la création d’une co-entreprise avec Remington Holding qui possèdera ses activités aux Etats-Unis de semence Sorgho, induisant un désengagement de Monsanto dans cette activité. Enfin, toujours en 2016, Monsanto est officiellement racheté par Bayer pour un montant de 66 milliards de dollars.

 

Les avantages et points forts de l’action Monsanto en tant qu’actif de Bourse :

Afin de vous aider à analyser au mieux l’action Monsanto en vous basant sur les capacités de croissance futures de cette entreprise, nous vous proposons à présent de faire le point sur les différentes forces et faiblesses de ce groupe. Nous allons tout d’abord vous parler des nombreux atouts dont dispose ce groupe pour envisager les années à venir et nous nous intéresserons plus bas à ses faiblesses.

Tout d’abord et en ce qui concerne les avantages de ce groupe, parlons de la très forte position du groupe à l’international. En effet, Monsanto a réussi à s’implanter et à commercialiser ses produits dans de nombreux pays du monde et dans les régions de l’Amérique du Nord, de l’Amérique du Sud, mais aussi en Afrique, en Asie, en Australie ou encore en Europe. Il est donc très bien protégé contre les risques géo-économiques ou géo-politiques.

Monsanto bénéficie également d’un positionnement fort dans son secteur d’activité. Il est en effet aujourd’hui le leader incontesté dans le marché de la production de semences agricoles. Il dispose ainsi d’une force de négociation supérieure à celle de ses concurrents.

Les investisseurs apprécient également les fortes capacités d’investissement de Monsanto en recherche et développement avec une exploitation importante des connaissances et découvertes en biotechnologie et en génie génétique qui lui permettent de développer et mettre en vente des semences de qualité supérieure.

La stratégie de prix menée par Monsanto est un autre de ses atouts. Le groupe bénéficie en effet d’une demande tellement forte qu’il est en mesure de réduire ses marges et de proposer des produits extrêmement compétitifs, ce qui lui permet de gagner sans cesse de nouvelles parts de marché et de fidéliser sa clientèle.

Monsanto peut également compter sur son réseau de distribution et sur son réseau d’approvisionnement très bien réparti dans le monde entier pour gérer ses coûts et distribuer efficacement ses produits.

Les investisseurs en Bourse et actionnaires apprécient également la croissance financière solide du groupe au cours des dernières années, obtenue notamment grâce à une demande de plus en plus forte et à une réduction sensible des terres disponibles pour les cultures qui exigent donc un rendement plus important.

Monsanto dispose enfin d’un portefeuille de marque très important qui lui permet de couvrir tous les segments du marché de l’agriculture.

 

Les inconvénients et points faibles de l’action Monsanto en tant qu’actif de Bourse :

Après avoir pris connaissance des nombreux atouts du groupe Monsanto, nous vous proposons maintenant de faire le point sur ses faiblesses et donc sur les éléments susceptibles d’avoir une influence baissière sur le cours de son action en Bourse :

Tout d’abord et malgré le positionnement de leader de Monsanto, on note également que la concurrence dans ce secteur d’activité est extrêmement forte. De ce fait, la part de marché du groupe reste limitée.

Le groupe Monsanto a également été la cible de nombreuses critiques au cours des dernières années en ce qui concerne l’impact environnemental et humain de certains de ses produits phares. Certains pays commencent d’ailleurs à mettre en place une interdiction de vente de certains composants jugés trop dangereux, ce qui pourrait impacter directement le groupe.

Enfin, Monsanto a également subi quelques critiques suite à son rachat par Bayer, un grand groupe pharmaceutique mondial, et certaines rumeurs ont été lancés quant à la manière dont ce rachat a été mené. Là encore, c’est l’image de marque de Monsanto qui est mise à mal et cela pourrait influencer les ventes.

 

Note: 4.53 15 votes

Comment investir sur l’action Monsanto en ligne ?

Pour spéculer sur l’évolution de l’action Monsanto en ligne, il vous suffit de posséder un compte de trading auprès d’un broker de CFD. Rejoignez dès maintenant l’un des meilleurs courtiers et commencez à trader.

Tradez l'action Monsanto en ligne !
66% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent