Analyse du cours de l'action Leonardo

L’action du groupe italien Leonardo vous intéresse et vous souhaitez en savoir davantage à propos de cette valeur et de l’analyse de son cours ? Dans ce cas, nous vous proposons de découvrir, au travers d’un article dédié à cette valeur, quelques informations et données boursières et économiques qui vous aideront à mettre en place vos futures analyses de cette action. Voici en effet des détails sur les activités de ce groupe, une présentation de ses principaux concurrents sur le marché ou encore de ses partenariats récents ainsi que quelques conseils pour vos analyses fondamentales.

--- Publicité ---
Trader l'action Leonardo !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Elements qui peuvent influencer le cours de l'action Leonardo

Analyse N°1

Bien entendu, il faudra garder un œil sur le secteur de la défense dans son ensemble avec une étude approfondie des principaux concurrents de Leonardo sur le marché en suivant leurs actualités et évènements majeurs.

Analyse N°2

On suivra également de près l’évolution des budgets alloués par les Etats dans ce domaine et qui vont fortement influencer les commandes.

Analyse N°3

La technologie et l’innovation étant au cœur de la stratégie de ces entreprises, on suivra avec intérêt les investissements réalisés par Leonardo dans la recherche et le développement ou encore la mise au point de nouveaux appareils et systèmes inédits.

Analyse N°4

Les partenariats que Leonardo peut mettre en place sont, comme nous le verrons dans cet article, d’une grande importance pour la future rentabilité de cette entreprise et il est donc conseillé de suivre de près ces actualités.

Analyse N°5

Enfin, on devra bien entendu suivre toutes les publications de résultats financiers de ce groupe en veillant à comparer ces chiffres avec les prévisions des analystes et les objectifs fixés par le groupe.

--- Publicité ---
Trader l'action Leonardo !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Présentation de l'action Leonardo

Partons maintenant à la découverte de l’entreprise Leonardo avec davantage d’explications au sujet de ses activités. En effet, avec une meilleure connaissance des sources de revenus de ce groupe et des segments sur lesquels il exerce, vous serez davantage en mesure de comprendre ses enjeux et donc ses perspectives d’avenir.

Le groupe Leonardo est une entreprise italienne spécialisée dans le secteur de la défense et de l’aérospatial. Plus précisément, cette société compte aujourd’hui parmi les plus grandes entreprises européennes dans la fabrication et la vente de systèmes de défense aérospatiale. Pour mieux comprendre les activités de ce groupe, il est possible de les répartir en différents pôles selon la part de chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière :

  • Les activités liées à la production et vente de systèmes de défense représentent la plus grande part des revenus du groupe avec 45.1% du chiffre d’affaires. Elles concernent notamment les armes ou les radars.
  • La fabrication et la vente d’hélicoptères arrive en deuxième position et représente près de 29.1% du chiffre d’affaires de ce groupe avec les hélicoptères militaires et civils.
  • Vient ensuite le segment des équipements aéronautiques qui génère 24.6% des revenus de l’entreprise avec notamment les avions.
  • Enfin, les 1.2% restant du chiffre d’affaires proviennent de quelques activités annexes.

Il est également intéressant de connaitre la répartition du chiffre d’affaires du groupe du point de vue géographique. Leonardo réalise ainsi 16.1% de son chiffre d’affaires en Italie, 10.2% au Royaume-Uni, 23.2% dans le reste de l’Europe, 28.9% aux Etats-Unis et 21.6% dans le reste du monde.

Analyse du cours de l'action Leonardo
--- Publicité ---
Trader l'action Leonardo !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Si Leonardo est bien entendu l’un des leaders de son secteur d’activité dans le monde, il n’est bien entendu pas le seul dans ce domaine et fait ainsi face à quelques concurrents sérieux que vous devez connaitre et analyser avant toute prise de position sur ce titre.

Lockheed Martin 

Cette entreprise américaine est actuellement le leader mondial de la défense et de la sécurité. Elle conçoit et produits des systèmes basés sur l’électronique et la technologie principalement destinés à l’aérospatial.

Boeing 

Le géant américain Boeing est un autre concurrent de Leonardo. Ce constructeur aéronautique et aérospatial est en effet spécialisé à la fois dans les avions civils mais aussi dans les équipements aéronautiques militaires comme les Hélicoptères, les satellites ou encore les lanceurs.

Northrop Grumman Corporation 

ce conglomérat américain est issu de la fusion de deux entreprises en 1994 et est spécialisé dans la défense aéronautique, spatiale et électronique. Il s’agit d’une des plus grandes entreprises au monde d’armement.

Raytheon 

cet autre groupe américain est quant à lui spécialisé dans le secteur des systèmes de défense et d’électronique pour le secteur de l’aérospatial. En 2020, ce groupe a fusionné avec United Technologies et est ainsi devenu Raytheon Technologies soit l’un des plus grands groupes de ce secteur au monde.

Aviation Industry Corporation of China 

Ce groupe chinois dont le nom signifie Société de l’Industrie Aéronautique Chinoise est une holding publique spécialisée dans la construction aéronautique et qui a été divisée en deux entités en 1999 avant d’être réunifiée en 2008. AVIC est spécialisé dans la construction d’avions militaires, d’avions de ligne ou encore d’hélicoptères.

General Dynamics 

Cette société américaine était autrefois une entreprise de fabrication d’avions militaires pour le compte du gouvernement des Etats-Unis. Aujourd’hui encore, cette entreprise est l’une des plus importantes au monde dans le domaine de la vente d’armes même si elle ne produit plus d’avions militaires.

BAE Systems 

Cette entreprise britannique est spécialisée dans le secteur de la défense et de l’aérospatiale et est également présente en Amérique du Nord par le biais de sa filiale BAE Systems Inc. En ce qui concerne le secteur de la défense, le groupe fait partie des plus grandes entreprises au monde à l’heure actuelle. Elle est issue de la fusion, en 1999 de la société British Aerospace et de la société Marconi Electronic Systems.

Norinco 

Cette entreprise, également connue sous le nom de China North Industries Corporation est une société qui a été créée en 1980 et qui est spécialisée dans l’exportation d’armement fabriqué en République Populaire de Chine. Cette société est par ailleurs la deuxième plus grande entreprise dans le secteur de l’armement de ce pays et se classe parmi les 10 plus importantes dans le monde en terme de chiffre d’affaires. Elle emploie en effet plus de 980 000 personnes à travers le monde soit plus que l’ensemble des entreprises américaines de ce secteur d’activité.

Airbus 

Enfin, le groupe Airbus est également une entreprise à considérer comme un concurrent direct du groupe Leonardo. Cette coopération industrielle internationale française est en effet spécialisée dans le secteur aéronautique et spatial, à la fois civil et militaire. Ce groupe a été créé en 2000 sous le nom de European Aeronautic Defence and Space Company ou EADS. Aujourd’hui, le groupe est constitué d’une concentration de presque tous les constructeurs français, allemands et espagnols et est détenu à la fois par les entreprises Lagardère et Daimler.

Bien entendu et pour détecter au mieux les futures variations du cours de l’action Leonardo, vous devrez tenir compte de ces concurrents en étudiant l’évolution de leurs prises de position sur le marché international et en suivant de près toutes leurs actualités et publications majeures susceptibles d’influencer le marché.


Partenaires

Bien entendu et si le groupe Leonardo compte certains ennemis dans son secteur d’activité, il peut également compter sur certains alliés et met régulièrement en place des partenariats stratégiques avec d’autres entreprises dans le but d’augmenter sa croissance, de gagner de nouveaux marchés ou encore de rendre ses activités plus rentables. En voici quelques exemples concrets qui vous aideront à mieux comprendre son intérêt.

Kangde Investment Group 

En 2018 par exemple, c’est avec le groupe chinois Kangde Investment Group que le spécialiste de l’aéronautique italien a signé un Memorandum of Understanding.  L’accord a ainsi été signé dans le cadre d’un programme de construction de l’avion long-courrier COMAC CR929 et a pour principal objectif d’augmenter sa présence sur le marché chinois. Toujours dans le cadre de cet accord, Leonardo met à profit ses compétences ainsi que ses propriétés intellectuelles développées en Italie alors que Kangde prend en charge la couverture financière de ce programme. La signature de cet accord a également eu pour conséquence la création d’une co-entreprise appelée Kangde Marco Polo Aerostructures Jiangsu qui se chargera de la mise en œuvre, de la production et de l’assemblage des composants en matériaux composite du CR929.

Thales 

Plus tard soit en 2019, le groupe Leonardo a également mis en place un partenariat ciblé avec Thales dans le but de racheter les activités spatiales par la société Maxar Techologies. Cette filiale basée aux Etats-Unis est notamment en charge de la fabrication d’antennes pour satellites. L’entreprise envisage également d’acquérir avec Thales les activités spatiales de Maxar Technologies. Rappelons que ce n’est pas ici le premier partenariat entre Leonardo et Thales puisque les deux entreprises sont déjà associées dans la co-entreprise Thales Aliena Space qui est détenue à 67% par Thales et à 33% par Leonardo.

--- Publicité ---
Trader l'action Leonardo !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Questions fréquemment posées

Quand et pourquoi Finmeccanica est devenu Leonardo ?

La société Leonardo ne s’est pas toujours appelée ainsi. En effet, elle portait autrefois le nom de Finmeccanica. C’est en janvier 2017 que le changement de nom de cette société a été décidé et est devenu Leonardo SpA en référence au scientifique Léonard de Vinci. Cette décision a été prise dans le cadre d’un large programme de restructuration mis en place par son administrateur délégué Mauro Moretto qui a commencé son mandat en 2014.

Le cours de l’indice Leonardo est-il coté sur un grand indice boursier ?

Actuellement, la société Leonardo fait partie des plus fortes capitalisations boursières en Italie. A ce titre, l’entreprise est bien entendu intégrée à plusieurs indices boursiers majeurs et mineurs. Le plus important indice dans la composition duquel il entre est bien entendu l’indice boursier de référence du pays, le FTSE MIB.

Comment réaliser une analyse technique de l’action Leonardo ?

Si l’analyse fondamentale du cours de l’action Leonardo passe par une étude des évènements et publications économiques autour de cette entreprise, l’analyse technique, qui lui est complémentaire, se réfère principalement aux graphiques boursiers avec une étude des différents indicateurs techniques de tendance ou de volatilité.

--- Publicité ---
Trader l'action Leonardo !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.