Acheter l'action FIAT

Les titres des sociétés spécialisées dans la construction automobile font partie de ceux que les investisseurs particuliers préfèrent, que ce soit à cause de leur forte volatilité ou grâce à la facilité à obtenir des informations sur l’activité des groupes concernés. Mais pour réaliser des bénéfices en tradant sur des actions comme celle du groupe Fiat, il est avant tout nécessaire d’être capable d’analyser correctement son cours et ainsi de mettre en place une stratégie de trading objective. Voici quelques conseils :  

Acheter l'action FIAT
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent

Note: 4.28 18 votes

 

A propos du groupe Fiat :

Le groupe Fiat est aujourd’hui l’un des leaders de la construction automobile en Europe. Mais ses activités sont diverses et ne concernent pas uniquement la production de véhicules. En effet, Fiat réalise la majeure partie de son chiffre d’affaire grâce à la vente de véhicules particuliers, puis la vente d’équipements automobiles. Il propose également des prestations de service comme la maintenance.

Avec 159 sites de production à travers le monde, Fiat touche principalement le marché européen mais aussi l’Amérique du Nord et l’Amérique Latine.

 

Les principaux concurrents de Fiat :

Depuis quelques années déjà, le constructeur de voitures italien peine à se positionner sur le marché international avec des ventes de moins en moins importantes. Cependant, grâce à des véhicules moins chers que ceux de ses principaux concurrents, il semble remonter la pente depuis 2016. Il est important de connaitre les principaux concurrents de Fiat et le classement des constructeurs automobiles en termes de ventes de véhicules. Fiat se classe à la 7ème place de ce classement et nous vous proposons donc de découvrir ici ses principaux concurrents.

  • Toyota est en tête du classement mondial avec 10 151 000 ventes.
  • L’américain General Motors arrive deuxième avec 9 958 000 véhicules vendus.
  • Volkswagen décroche la troisième place avec 9 930 600 voitures vendues.
  • Renault et Nissan arrivent en quatrième place avec 8 528 887 ventes en 2016.
  • Le cinquième du classement est le groupe Ford avec 6 635 000 véhicules.
  • En sixième place on retrouve Hyundai-Kia.
  • En huitième place se positionne Honda.
  • PSA est neuvième du classement.
  • Enfin, BMW arrive en dernière position.

 

Les principaux partenaires de Fiat :

Le groupe Fiat a mis en place différents partenariats stratégiques au cours des dernières années. Voici un résumé de ses accords récents avec d’autres entreprises.

Depuis 2012, Fiat est le partenaire du constructeur japonais Suzuki avec lequel il a mis en commun certaines chaines de production afin de baisser le coût de fabrication de leurs véhicules.

Le groupe FCA Fiat Chrysler Automobiles a annoncé en 2016 qu'il s'associait au géant américain Google afin de collaborer directement à l'élaboration des prochains véhicules autonomes Google Car. Google travaillera sur le Chrysler Pacifica de seconde génération, présenté lors du dernier salon de Détroit, dans le Michigan, berceau de la marque américaine Chrysler.

 

Analyse du cours de l’action Fiat :

Bien que Fiat soit à l’origine une société italienne, son action est cotée sur le marché NYSE Euronext Paris et intègre l’indice boursier FTSE MIB.

Le cours de son action n’a cessé de grimper depuis 2010 en raison d’un chiffre d’affaire en constante augmentation. Cette tendance a de grande chances de se poursuivre jusqu’à 2015 selon l’analyse technique réalisée par des professionnels de ce secteur d’activité.

 

Données boursières importantes à propos de l’action Fiat :

Dans le but de vous fournir toutes les informations nécessaires à la mise en place de vos stratégies d’investissement en Bourse sur l’action Fiat, nous allons vous faire découvrir ici quelques données boursières générales à propos de ce titre et sa place sur le marché boursier international.

  • En 2017, l’entreprise Fiat atteint une capitalisation boursière totale de l’ordre de 18 710.79 MEUR.
  • Le nombre de titres émis par la société Fiat et en circulation sur le marché boursier est, pour la même période, de 5 815 721.
  • Le cours de l’action Fiat est actuellement coté sur le Mercato Telematico Azionario de la Borsa Italiana en Italie.
  • L’entreprise Fiat fait également partie de la composition de l’indice boursier national italien FTSE MIB.
  • L’actionnariat de l’entreprise Fiat est composé à 29.41% des parts de l’entreprise Exor, à hauteur de 3.70% des parts de l’entreprise Harris Associates, à 3.56% des parts de l’entreprise Baillie Gifford & Co et à 3.45% des parts de Tiger Global Management.

Grâce à ces données génériques et aux autres informations comme l’analyse technique historique et les activités détaillées de l’entreprise Fiat, vous allez pouvoir trader au mieux ce titre en ligne.

 

Les avantages et points forts de l’action Fiat en tant qu’actif de Bourse :

Beaucoup d’investisseurs en Bourse choisissent d’investir sur le cours de l’action Fiat sur le long terme à l’aide d’une stratégie d’achat ou de vente comme le permettent les CFD des brokers en ligne. Mais avant de vous engager dans une prise de position longue sur ce titre boursier, vous devez bien entendu être en mesure de comprendre comment le groupe Fiat est susceptible de gérer sa croissance et son développement dans les années à venir et ainsi mieux anticiper l’attrait futur des investisseurs pour son action en Bourse. C’est ce que nous vous proposons de faire dès maintenant avec un récapitulatif des forces et des faiblesses de cette entreprise. Commençons par la liste des points forts dont dispose le groupe italien Fiat.

Tout d’abord, on peut bien entendu citer parmi les grands atouts du groupe Fiat sa capacité à mener des stratégies de développement un peu partout dans le monde, notamment grâce à la mise en place de partenariats. Le groupe multiplie en effet les rapprochements avec d’autres entreprises et mise également sur la création de co-entreprises, notamment en France, en Turquie, en Inde, au Pakistan, en Chine, en Serbie et en Russie afin de baisser sans cesse ses coûts de production et de produire des véhicules à des prix compétitifs.

On appréciera aussi ici la très forte capacité de production du groupe Fiat qui est ainsi capable d’inonder le marché de ses véhicules. L’entreprise peut en effet compter sur une force de travail constituée de plus de 130 000 employés à travers le monde, qui lui permet de produire pas moins de 2 millions de véhicules chaque année et donc de répondre sans aucun problème à la demande.

Toujours en ce qui concerne les principaux points forts de ce constructeur automobile, on peut bien entendu parler de son positionnement sur son secteur d’activité. Rappelons en effet que Fiat se classe actuellement parmi les 10 plus grands constructeurs automobiles du monde mais aussi qu’il est le leader de ce domaine d’activité en Italie.

Bien que le groupe Fiat produise principalement des voitures d’entrée de gamme ou de moyenne gamme, il bénéficie de la popularité de certaines marques qui lui sont associées car faisant partie du même groupe. Il s’agit bien entendu ici des marques Ferrari, Maserati ou encore Alpha Romeo, considérées comme des marques automobiles parmi les plus prestigieuses au monde.

Le groupe Fiat est également reconnu pour sa stratégie d’expansion à l’international et notamment pour ses opérations réussies dans les pays émergents. Le groupe a ainsi créé une joint-venture récemment avec le groupe TATA Motors et avec l’entreprise Chery en Chine, deux opérations qui lui permettent déjà de dégager des revenus supplémentaires.

D’une manière générale, on peut aussi constater que la stratégie marketing du groupe Fiat se montre très incisive et efficace. En effet, la marque bénéficie d’une bonne publicité sur tous les canaux de communication, de la presse écrite à Internet en passant bien entendu par la télévision et la radio. Il touche ainsi une large cible de consommateurs et parvient à rester sur le devant de la scène.

Enfin, le dernier atout du groupe Fiat réside sans doute en sa capacité à battre ses propres records de production. Il n’est en effet pas rare que l’entreprise publie des chiffres en hausse d’une année à l’autre en ce qui concerne le nombre de voitures produites, ce qui rend compte de la croissance de son carnet de commande.

 

Les inconvénients et points faibles de l’action Fiat en tant qu’actif de Bourse :

Maintenant que vous avez pris connaissance des nombreuses forces du groupe Fiat, vous êtes certainement tenté de prendre dès aujourd’hui une position à l’achat sur son action en Bourse. Mais avant de suivre cette stratégie, nous vous recommandons de prendre également connaissance des faiblesses de cette entreprise qui peuvent bien entendu peser sur sa croissance et donc sur les tendances à la hausse de son titre sur les graphiques.

Tout d’abord et si le groupe Fiat mène une stratégie de développement très intéressante et compte parmi les plus grands constructeurs de véhicules au monde, il ne détient en réalité que peu de parts de marché comparativement aux grandes marques de voitures qui sont ses principaux concurrents. Il reste donc au groupe de nombreux efforts à fournir pour intégrer le classement des leaders de cette industrie.

Enfin, et malgré les diverses opérations de partenariats et de co-entreprise que le groupe Fiat a réalisés ces dernières années, la marque n’a pas encore réussi à se faire une place durable dans certaines zones géographiques. Cela concerne notamment les pays émergents sur lesquels ses principaux concurrents ont mis la main bien avant. Sans ce développement externe, Fiat pourrait donc avoir encore davantage de difficultés à prendre des parts du marché mondial et à remonter dans le classement.

D’une manière générale, on retiendra que le groupe Fiat dispose tout de même de davantage de points forts que de points faibles et bénéficie ainsi de perspectives globalement positives pour le moyen et le long terme.

 

Comment réaliser une bonne analyse fondamentale du cours de l’action Fiat ?

Pour clôturer cet article à propos de l’action Fiat et toujours dans le but de vous aider à mettre en place la meilleure stratégie d’investissement possible sur le cours de ce titre, nous vous proposons maintenant de découvrir quelques conseils à propos de l’analyse fondamentale de cette valeur. Pour réaliser cette analyse, vous devez en effet tenir compte en priorité des opportunités et des menaces qui se présentent au groupe pour les années à venir et donc voici un récapitulatif complet.

Intéressons-nous tout d’abord aux opportunités de développement du groupe Fiat pour les prochaines années avec les éléments suivants :

  • Tout d’abord, on sait que le groupe Fiat a beaucoup investi ces dernières années en recherche et développement dans le segment des véhicules hybrides et des voitures économiques en termes de consommation de carburant. Or, ce marché se veut de plus en plus porteur et ce type de véhicules devraient donc être de plus en plus recherché par les consommateurs.
  • Les efforts de Fiat pour se positionner sur les marchés émergents devraient commencer à porter leurs fruits d’ici quelques années. Un meilleur positionnement sur ces marchés permettra bien entendu au groupe de devenir une marque mondiale et de bénéficier de davantage de notoriété.
  • On notera d’une manière plus générale que le marché de l’automobile connait aujourd’hui une croissance rapide avec de nouveaux besoins à couvrir, notamment dans les véhicules d’entrée de gamme. Fiat est donc en bonne position pour récupérer des parts de marché sur ce segment en profitant de cette croissance.
  • Enfin, le groupe Fiat devrait réorienter sa stratégie vers davantage de communication et de services associés qui pourraient lui permettre de toucher de nouveaux marchés à travers le monde.

En ce qui concerne les menaces qui peuvent représenter un frein au développement de Fiat, on retiendra les éléments suivants :

  • Tout d’abord, le groupe, comme ses concurrents, souffre actuellement de politiques gouvernementales à propos du secteur automobile de plus en plus strictes et qui devraient encore se renforcer.
  • De la même manière, la hausse importante du prix du carburant est un frein à la vente de voitures pour le groupe que ne compense pas le développement de voitures « vertes ». On observe en effet une hausse importante dans les grandes villes de l’utilisation des transports en commun qui représentent une concurrence indirecte au groupe.
  • Enfin, la concurrence de plus en plus forte sur ce secteur d’activité des grandes entreprises mondiales de la construction automobile est également un frein au développement futur de Fiat qui pourrait ainsi perdre encore des parts de marché, d’autant que certains de ces groupes le devancent sur le plan technologique avec la mise au point de véhicules toujours plus innovants.

L’action Fiat et le trading en ligne :

Pour investir en Bourse grâce au trading en ligne, n’hésitez pas à spéculer sur le cours de l’action Fiat, qui se montre très volatile et permet donc de mettre en place diverses stratégies tant à court ou moyen terme avec les instruments des courtiers.

Ouvrir une position sur Fiat !
65% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent