FCC

Analyse du cours de l'action FCC

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Si vous faites partie des investisseurs qui envisagent d’acheter l’action FCC ou de trader cette valeur en ligne, cet article est fait pour vous. Dans cette page, nous vous proposons en effet de découvrir de nombreuses informations utiles à propos de cette valeur comme une présentation de cette société et le détail de ses activités, une présentation des principaux concurrents de ce groupe ou encore des explications sur les récents partenariats mis en place par ce groupe et qui ont influencé l’évolution de cette action.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Tout d’abord, le secteur de la construction en général donnera de bonnes indications quant au potentiel de croissance de cette entreprise.

Analyse N°2

L’activité économique en Espagne aura également une influence indirecte sur la demande à laquelle FCC répondra.

Analyse N°3

Les budgets publics alloués à ce secteur d’activité tout comme les réglementations en vigueur en Espagne seront bien entendu aussi influents sur cette valeur et doivent être suivis de très près.

Analyse N°4

Bien entendu, il faudra réaliser une bonne analyse financière de cette entreprise et de ses résultats en tenant compte bien entendu des résultats trimestriels et annuels mais également des objectifs et des attentes de l’entreprise et des analystes spécialisés dans ce secteur.

Analyse N°5

Le prix de matériaux de construction est un autre indicateur que vous pouvez utiliser en ce sens.

Analyse N°6

Enfin, on suivra bien sûr de près les signatures de contrats de grands chantiers par FCC en Espagne ou à l’étranger.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Présentation de l'action FCC

Avant toute chose, tentons d’éclaircir au maximum les choses en ce qui concerne les activités précises de l’entreprise FCC avec une rapide présentation de ce groupe et de ses principales sources de revenu. Vous pourrez ainsi analyser au mieux son environnement économique et ses enjeux.

Le groupe FCC ou Fomento de Construcciones y Contratas est un groupe espagnol spécialisé dans le BTP. Il s’agit d’un des leaders de ce secteur d’activité dans le pays. Pour mieux comprendre les activités de cette entreprise, il est possible de les répartir en différentes catégories selon la part de chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière :

  • Les prestations de services environnementaux représentent la plus grande part du chiffre d’affaires du groupe avec 44% du CA. Elles concernent notamment la gestion des déchets, le nettoyage des voies publiques, l’entretien des parcs et des jardins publics ou encore le traitement industriel des déchets.
  • Le second pôle de revenu du groupe FCC concerne les activités de construction d’infrastructures et de bâtiments pour 30.7% du chiffre d’affaires de l’entreprise. Cela concerne notamment les tunnels, les ponts, les autoroutes, les locaux d’activité ou encore les logements.
  • Viennent ensuite les prestations de services liés à l’eau qui génèrent 15.8% du chiffre d’affaires avec le traitement et la distribution d’eau potable, l’épuration des eaux usées, la construction et l’exploitation d’infrastructures hydrauliques et autres.
  • Enfin, les activités de production de matériaux de construction représentent 8.8% du chiffre d’affaires du groupe avec les ciments et briques, le béton, les mortiers secs ou encore les granulats.

Il est également important de connaitre la répartition géographique du chiffre d’affaires du groupe. L’entreprise FCC réalise notamment 52.6% de son chiffre d’affaires en Espagne, 15.9% au Royaume-Uni, 8% dans le reste de l’Europe, 9.4% au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, 7.6% en Amérique Latine, 4% aux Etats-Unis et au Canada et 2.5% dans le reste du monde.

Analyse du cours de l'action FCC
67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

Concurrents

Connaitre les concurrents du groupe FCC est bien entendu également indispensable si vous souhaitez analyser au mieux cette valeur. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons maintenant de découvrir qui sont les adversaires les plus importants de ce groupe à travers le monde.

Lab Service 

On retrouve notamment l’entreprise Lab Service du groupe CNIM qui est une entreprise française détenant plus de 31 marques. Le groupe CNIM est un groupe coté en Bourse sur le marché Euronext Paris.

DeepBlueLab 

Toujours parmi les concurrents de FCC, on trouve la marque DeepBlueLab qui est également une marque française et qui appartient une fois encore au groupe CNIM.

Environnement 

Une autre entreprise française, la société Environnement, qui a été créée en 1978 doit faire l’objet de votre attention dans le cadre de l’étude de la concurrence de la société FCC. Cette entreprise est également cotée en Bourse sur le marché Euronext Paris. Elle exerce ses activités principalement dans le secteur de l’industrie.

HaloSource 

On surveillera également le groupe HaloSource qui est une entreprise américaine créée en 1998 et qui appartient au groupe HaloSource Inc qui est quant à lui coté en Bourse sur le marché NYSE de New-York.

Babcock Wanson 

Vient ensuite la société Babcock Wanson qui est une nouvelle entreprise concurrente française appartenant au groupe CNIM.

Waste Management 

Enfin, la dernière marque concurrente de FCC est la marque américaine Waste Management qui a été créée en 1968. Ce groupe est également coté en Bourse sur le marché de New-York. Celle-ci est spécialisée notamment dans les services aux collectivités.


Partenaires

Pour finir, nous vous proposons de prendre connaissance de deux partenariats d’importance qui ont été mis en place par le groupe FCC par le passé. Ces deux exemples vous permettront de mieux comprendre comment de telles annonces peuvent influencer le cours de cette valeur.

Vivendi 

Premièrement et en 1999, le groupe FCC a signé un partenariat important avec le groupe Vivendi qui a racheté 49% du capital de la société Holding B-1998 qui contrôle FCC et a ainsi mis un pied sur le marché espagnol de la construction. Cela porte donc à 27.7% la part du géant français dans le capital du groupe FCC. Cette prise de participation est l’issue d’un partenariat stratégique qui a été mené à bien de manière progressive. Vivendi est ainsi d’abord entré au sein des organes de direction de FCC sur une base paritaire avec en contrepartie le placement d’Esther Koplowitz, principale actionnaire de FCC au conseil d’administration de Vivendi. Toujours dans le cadre de cet accord on trouvait une intégration des actifs de Vivendi en Espagne au sein de FCC dans les secteurs de l’eau et des déchets. FCC deviendra ainsi le deuxième opérateur du segment de l’eau en Espagne avec 40% du marché privatisé, juste derrière Aguas de Barcelona et bien que plus de 60% de ce marché reste alors public. En ce qui concerne le segment des déchets, l’absorption de CGEA-Onyx sera abandonnée à cause d’une opposition de la Commission européenne. En ce qui concerne l’axe central du partenariat mis en place entre les deux entités, il se base sur la diversification. Ainsi, en Espagne, les champs retenus de cette collaboration sont les transport et l’énergie. FCC est en effet un groupe très diversifié et dont le segment de la construction ne représente en réalité que 54% du chiffre d’affaires à cette époque. Le groupe est notamment très bien implanté dans les services urbains et le partenariat avec Vinci a pour but de continuer cette diversification sans pour autant changer profondément l’image et le profil du groupe. Les deux entreprises n’ont ainsi pas conclu d’investissements en commun dans des secteurs comme la communication dans lequel Vivendi est déjà bien implanté sur le marché espagnol notamment grâce à Canal Plus et à l’éditeur Anaya.

Veolia Environnement 

Plus récemment soit en 2013, c’est avec une autre entreprise française importante à savoir le groupe Veolia Environnement que le groupe FCC a mis en place une alliance. Cette fois, cela concerne le rachat de la participation de 50% de FCC dans la société Proactiva Medio Ambiente. Ainsi et à la suite d’une transaction dont le montant a atteint 150 millions d’euros, le groupe Veolia détient désormais 100% du capital de cette entreprise. Grâce à ce rachat, le groupe Veolia Environnement peut renforcer de manière importante ses positions en Amérique Latine dans le segment de la gestion des déchets et du traitement des eaux. Cela renforce également sa stratégie de développement dans les zones à forte croissance. Notons également qu’en ce qui concerne les objectifs de ratio d’endettement du groupe à l’horizon 2014, cette opération n’a pas eu de réel impact et sera relutive dès 2014 en termes de résultat net avant effet de l’allocation du prix d’achat. Pour FCC cela permet surtout une entrée de capital importante.

67% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 67% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec eToro