E.ON

Analyse du cours de l'action E.ON

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.
 
Graphique fourni par TradingView

Vous souhaitez réaliser des investissements sur le cours de l’action E.ON ? Nous vous conseillons dans ce cas de prendre quelques instants pour prendre connaissance des éléments dont vous allez avoir besoin dans le cadre des analyses de cette valeur. Nous allons en effet vous présenter ici les différentes activités exercées par le groupe E.ON avec ses principales sources de revenu mais aussi ses principaux concurrents sur le marché ou encore ses partenariats récents. Nous vous expliquerons également comment mettre en place une analyse fondamentale efficace sur le cours de cette action avec les principaux points à suivre.

Elements qui peuvent influencer le cours de cet actif

Analyse N°1

Tout d’abord, on suivra bien entendu la stratégie d’expansion à l’international du groupe E.ON, notamment sur le territoire russe qui fait partie de ses cibles principales.

Analyse N°2

On gardera également un œil sur les opérations menées par E.ON dans le but d’étendre ses activités et sa présence sur le segment des énergies renouvelables ainsi que le développement du segment LNG dans le but de diversifier son portefeuille de produits et services.

Analyse N°3

On suivra bien entendu aussi l’évolution de la demande provenant des nouvelles capacités de production en Europe du groupe.

Analyse N°4

La législation allemande sera aussi un élément à surveiller car elle peut avoir une influence sur l’évolution des activités du groupe et donc sur la croissance de son action en Bourse.

Analyse N°5

Il faudra bien entendu suivre de près les actualités et les publications des principaux concurrents du groupe E.ON qui peuvent avoir une influence sur l’ensemble du secteur.

Analyse N°6

Enfin, il faudra aussi suivre avec le plus grand intérêt les préoccupations environnementales et les décisions prises en Europe dans ce sens et qui peuvent avoir une influence claire sur cette valeur.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade

Présentation de l'action E.ON

Bien connaitre le groupe E.ON est également indispensable si vous souhaitez anticiper au mieux les évolutions futures du cours de cette valeur. Voici donc quelques explications sur cette entreprise et ses sources de revenu les plus importantes.

Le groupe E.ON SE est une entreprise allemande spécialisée dans le secteur de l’énergie. Plus précisément, cette société compte actuellement parmi les leaders mondiaux dans le domaine de la production d’électricité et de gaz naturel.

Pour mieux comprendre les activités du groupe E .ON, il est également intéressant de les répartir en différents pôles selon la part de chiffre d’affaires qu’elles génèrent et de cette manière :

  • Tout d’abord, la vente d’énergie électrique représente la majeure partie des revenus du groupe avec 72.7% du chiffre d’affaires.
  • Vient ensuite la distribution de gaz naturel qui représente à elle-seule 19.7% du chiffre d’affaires.
  • Enfin, les 7.6% restants du chiffre d’affaires du groupe est généré par des activités annexes.

On gardera aussi un œil sur la répartition géographique des revenus du groupe E.ON qui réalise 48.7% de ses revenus en Allemagne, 24.3% au Royaume-Uni, 5.2% en Suède, 21.1% en Europe et 0.7% dans le reste du monde.

Analyse du cours de l'action E.ON
71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade

Concurrents

Découvrons maintenant plus en détails qui sont les principaux concurrents d’E.ON avec les 6 plus importants producteurs d’électricité et de gaz naturel en Europe :

Enel 

Tout d’abord, Enel est le premier producteur d’électricité en Italie et le premier européen en termes de capitalisation boursière. L’Etat italien est encore actionnaire principal de ce groupe avec plus de 30% du capital et emploie 63 000 personnes. Il est spécialisé dans le transport et la distribution d’électricité et du gaz naturel en Italie, en Europe et en Amérique.

Iberdrola 

Vient ensuite le groupe Iberdrola qui est l’un des principaux producteurs et distributeurs espagnols d’énergie et le leader de l’énergie éolienne dans le monde. En plus de l’Espagne, Ibedrola est présent au Royaume-Uni, au Brésil, aux Etats-Unis et au Mexique.

National Grid 

National Grid est le numéro trois européen de la production d’énergie et opère des deux côtés de l’Atlantique dans la distribution d’électricité et de gaz naturel. Le groupe détient et exploite 131 000 kilomètres de lignes électriques et 57 000 km de gazoducs pour le transport et la distribution d’électricité et de gaz aux Etats-Unis. Il est le résultat de la privatisation des actifs énergétiques britanniques sous Margaret Thatcher dans les années 80.

Orsted 

Un autre groupe à suivre est le groupe Orsted qui est danois et qui détient 24 parcs éoliens offshore et 4 onshore et est également actif dans la production d’électricité, de gaz et de bioénergie. Près d’un quart de son chiffre d’affaires est réalisé au niveau national avec un quart en Allemagne et aux Pays-Bas et la moitié au Royaume-Uni.

Engie 

Bien entendu, la société française Engie, issue de la fusion entre Gaz de France et Suez est à suivre avec ses 160 000 collaborateurs à travers le monde. Le groupe Engie est également coté sur plusieurs grands indices boursiers européens.

EDF 

Le groupe EDF est bien entendu aussi un concurrent sérieux d’E.ON. Il s’agit actuellement du leader français de l’énergie ainsi que du principal opérateur mondial sur le segment des centrales nucléaires. Il emploie près de 166 000 personnes et est également présent, depuis 2019, dans le domaine des recharges pour véhicules électriques suite à différents rachats stratégiques.


Partenaires

Bien entendu, le groupe E.ON a également des partenaires stratégiques qui sont importants à prendre en compte car ces alliances stratégiques peuvent avoir une influence sur les activités du groupe et son action en Bourse. En voici deux exemples précis.

ALD Automotive 

En 2020, c’est avec ALD Automotive dans le cadre de l’offre ALD Switch, que le groupe E.ON a signé un partenariat stratégique. Ce partenariat a pour but principal le développement et la commercialisation de services de mobilité, de financement et d’énergie et plus spécifiquement la mise en œuvre d’une offre commune qui comprend conseil, planification, installation, exploitation et maintenance des infrastructures de recharge qui va enrichir l’offre de véhicules électriques d’ALD Automotive. Un autre projet concerne la commercialisation de services d’autopartage. Les deux groupes ont également déjà mis en œuvre ces synergies au Danemark où ils proposent un service de location de véhicules électriques à des tarifs attractifs pour les clients particuliers d’E.ON. En Norvège c’est ne solution dédiée aux flottes et qui simplifie l’électrification avec une formule tout compris qui a été proposée aux entreprises et aux collectivités.

E-Smart Systems 

Un autre partenariat d’importance a été signé cette fois avec eSmart Systems qui est un fournisseur de logiciels d’inspection de réseaux alimentés par l’intelligence artificielle dans le but d’améliorer la gestion de son réseau de distribution européen. Ce partenariat prévu pour 12 mois a débuté avec le déploiement de Grid Vision qui prend en charge l’ensemble des flux de travail d’inspection et de maintenance pour 45 000 kilomètres de lignes aérienne à haute et moyenne tension. Le logiciel d’eSmart Systems détecte, analyse et visualise les composants et les défauts potentiels au sein de l’infrastructure sur la base d’images réalisées par des drones.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade

Questions fréquemment posées

Quelles sont les différentes filiales détenues par E.ON ?

Le groupe E.ON réalise ses activités et son chiffre d’affaires à travers le monde par le biais de l’exploitation de plusieurs filiales d’importance situées dans certains pays. On trouve ainsi Nord Streal AG, Unipro, E.ON UK, E.ON Czech Holding, E.ON Beteiligungen, E.ON Business Services, E.ON Ceska republica, ED.G, E.ON Energie et Jihoceska plynarenska parmi les filiales à 100% de ce groupe énergétique.

Comment et quand a été créée le groupe E.ON ?

Le groupe E.ON tel qu’on le connait aujourd’hui est né de la fusion de deux entreprises, à savoir les groupes énergétiques allemands Veba et Viag qui a été lancée en 1999. Cette transaction a été réalisée pour un montant de plus de 13.8 milliards d’euros. Désormais, les actionnaires de Veba possèdent deux tiers de la société E.ON après cette fusion. Au moment de sa création, le groupe E.ON était la troisième plus importante entreprise du secteur de l’électricité en Europe.

Doit-on réaliser une analyse technique du cours de l’action E.ON ?

Il est bien entendu indispensable de réaliser, en plus de l’analyse fondamentale, une analyse technique cohérente et complète du cours de l’action E.ON. Il est en effet nécessaire de réaliser une étude graphique en utilisant plusieurs indicateurs techniques de tendance ou de volatilité du marché. Ces données seront bien entendu à compléter avec les signaux issus de l’analyse fondamentale de ce titre ou de l’analyse financière de cette entreprise.

71% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent. Ceci est une annonce pour trader les CFD avec AvaTrade