Définition et fonctionnement d’une action au porteur

Dans le cadre de vos investissements en bourse, vous avez peut-être entendu parler des actions au porteur, par opposition au actions nominatives. Dans cet article, nous allons vous expliquer la différence entre une action au porteur et une action nominative et les avantages et inconvénients de chacune d’entre elles.  

75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Définition et fonctionnement d’une action au porteur

Action au porteur ou action nominative :

Les actions ou valeurs mobilières d’un portefeuille en bourse peuvent être nominatives ou au porteur. Dans le cas des actions au porteur, la société émettrice ne connait pas le nom du porteur. Dans le cas d’une action au nominatif, l’actionnaire est connu de cette société. Mais l’impact de cette différence ne se résume pas à cela car celle-ci va également influer sur la succession de ces titres.

En effet, le plus souvent, les investisseurs en bourse achètent des titres au porteur dans le cadre de stratégies d’investissement sur le court ou le moyen terme. Les investisseurs souhaitant un investissement durable dans le capital d’une société privilégieront des actions nominatives.

Cependant, il reste possible, en en faisant la demande auprès d’un intermédiaire financier, les actions au porteur peuvent être potentiellement être converties en actions nominatives. Bien entendu et comme nous allons le voir dans le reste de cet article, il existe d’autres différences majeures entre un titre au porteur et un titre nominatif que ce soit en ce qui concerne leur gestion, leur rentabilité ou leur information.

 

L’investissement au porteur et ses spécificités :

Rappelons tout d’abord ici qu’une action est en réalité un titre de propriété qui peut être négocié. Ce titre représente en effet une partie du capital social d’une société de capitaux. Ainsi, une action donne des droits à l’actionnaire qui l’achète dans le but de réaliser des plus-values en la revendant plus tard à une valeur plus élevée. Pour posséder des actions d’entreprises, également appelées « valeurs mobilières », il est obligatoire de les inscrire sur un compte titres ou un PEA ou Plan d’Epargne en Actions au nom du détenteur. Sur ce type de compte, l’actionnaire a ainsi le choix de détenir ces titres au porteur ou en actions nominatives.

Comme nous l’avons vu plus haut, dans le cas de la détention d’actions au porteur, l’identité du détenteur n’est pas transmis à la société mais est uniquement connu des intermédiaires financiers qui se chargent de la gestion administrative des actions. On remarquera que la majeure partie des titres boursiers détenus en France le sont sous cette forme, c’est-à-dire au porteur. Ce système est idéal pour les actionnaires qui ne souhaitent conserver ces titres que sur le court ou le moyen terme.

A contrario, les actions nominatives permettent à l’actionnaire d’être inscrit au registre des actions de la société émettrice.

L’une des principales différences entre les titres au porteur et les titres nominatifs est qu’il est plus facile de transmettre des titres au porteur qui ne nécessite aucun acte notarié et sont éligible au don manuel.

 

Pourquoi opter pour des actions au porteur ?

Le choix de l’une ou l’autre de ces deux solutions de détention de titres demande de comparer plusieurs critères et éléments.

  • Premièrement et en ce qui concerne l’information, le nominatif reste plus intéressant car l’actionnaire qui est connu de l’entreprise a accès plus facilement aux assemblées générales. Il est néanmoins possible de demander une convocation aux assemblées générales à l’intermédiaire de gestion pour les détenteurs de titres au porteur.
  • En ce qui concerne la gestion, il s’agit d’un des points forts des actions au porteur car il est ici possible de réunir tous les titres dans un seul compte-titres ou PEA. La détention au nominatif nécessite ainsi d’ouvrir un compte auprès de chaque société dont on détient les actions sauf dans le cas de nominatif administré.
  • La fiscalité des titres au porteur est aussi plus simple avec un imprimé fiscal unique pour toutes les actions.
  • Cependant, on notera que la rentabilité des titres reste supérieure avec les titres nominatifs car ils permettent de bénéficier parfois d’avantages de fidélité comme un droit de vote double ou un dividende majoré. De plus, les titres détenus en nominatif sont exemptés de droits de garde, ce qui peut représenter un avantage substantiel.

Questions fréquemment posées

Comment détenir des actions au porteur ?

Si vous souhaitez acheter des titres boursiers au porteur, vous devrez pour cela et au préalable, détenir un support permettant de les stocker. Il s’agit en général d’un compte-titres ou d’un PEA ou Plan Epargne en Actions. Ce sont le plus souvent les banques ou quelques intermédiaires financiers qui proposent ce type de produits de placement. Ces derniers pratiquent par ailleurs des frais variables sur les transactions et ordres passés. Veillez donc à comparer les différentes offres avant de vous lancer.

Comment convertir une action au porteur en action nominative ?

Si vous détenez des titres ou actions au porteur et que vous souhaitez les transformer en actions nominatives, cela reste le plus souvent possible. Pour ce faire, il vous suffit en effet de demander à votre intermédiaire financier en lui envoyant une demande d’inscription aux registres des actionnaires de la société concernée. Vos titres seront alors transférés vers la société et sur un compte qui lui est rattaché. Bien entendu, ce transfert n’est pas gratuit et engendre certains frais.

Dans quelle situation choisir des actions au porteur ?

La détention d’actions au porteur conviendra tout particulièrement aux actionnaires qui ont un horizon d’investissement court ou moyen. Le but est ici de revendre assez rapidement ces titres en réalisant une plus-value. Si vous souhaitez une stratégie d’investissement sur le plus long terme et principalement dans le but de percevoir des dividendes, nous vous recommandons d’opter pour la détention d’actions nominatives qui offriront davantage de rentabilité et vous permettront de profiter d’autres avantages de la part de la société émettrice.

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

eToro USA LLC n'offre pas de CFD et ne fait aucune déclaration et n'assume aucune responsabilité quant à l'exactitude ou l'exhaustivité du contenu de cette publication, qui a été préparée par notre partenaire en utilisant des informations non-spécifiques à une entité disponibles publiquement sur eToro.