Apple enregistre le record de performance de l’indice américain Dow Jones

  •   Le 21/01/2020 à 12h02
  •   HARMANT Adeline

L’année 2019 a été une année riche en profit pour les investisseurs qui ont misé sur le cours de l’action Apple. Le titre du géant américain à la pomme a en effet gagné plus de 85% de sa valeur en un an, ce qui représente la meilleure performance annuelle de l’indice Dow Jones mais aussi la plus forte hausse annuelle depuis plus de 10 ans pour ce groupe. Nous vous proposons d’en apprendre un peu plus à propos de cette donnée afin de prendre des positions stratégiques sur ce titre en 2020.

--- Publicité ---
Trader l’action Apple !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.
Apple enregistre le record de performance de l’indice américain Dow Jones
Droit image : Flickr

Une progression haussière supérieure à celle de l’indice Dow Jones :

Lorsque l’on s’intéresse au palmarès des indices boursiers internationaux et notamment au palmarès du Dow Jones en 2019, une action semble sortir du lot. Il s’agit de l’action du groupe Apple qui gagne plus de 85% en date du 30 décembre 2019 et qui arrive ainsi en tête des plus fortes progressions de l’année pour cet indice qui, rappelons-le, tient compte des 30 plus fortes capitalisations dans le monde. En deuxième position de ce palmarès, on retrouve l’action du groupe Microsoft qui gagne quant à elle 55%, suivie de l’action JP Morgan Chase qui gagne 42%.

Ainsi et en date du 30 décembre 2019, l’action Apple a atteint le cours record des 292$ par titre et termine donc cette année sur un sommet historique. La capitalisation boursière totale du groupe américain à cette même date était de plus de 1 290 milliards de dollars. Cependant et malgré ce record pour le groupe à la pomme, c’est le géant du pétrole saoudien Saudi Aramco qui détient le record de la première capitalisation boursière mondiale avec une valorisation qui a dépassé les 1 600 milliards de dollars peu après son introduction en Bourse du 11 décembre 2019. On note cependant que le flottant de ce groupe, c’est-à-dire la part de son capital qui est coté en Bourse, reste pour le moment réduit à seulement 1.5%. De ce fait, le groupe Apple détient encore l’action la plus liquide du monde avec presque tout son capital disponible sur le marché boursier.

Cette année 2019 a donc été la meilleure année depuis dix ans pour le groupe puisque le titre avait gagné 150% en 2009 au moment où les marchés avaient rebondi à la suite de la crise financière des subprimes. Pourtant, l’année 2019 n’avait pas commencé dans les meilleures conditions pour la société Apple puisque celle-ci avait émis, en date du 2 janvier, un avertissement sur les résultats de son premier trimestre fiscal suite à une baisse des ventes d’iPhones qui est encore sa principale source de revenus et de bénéfices. De plus, le conflit commercial qui a opposé la Chine et les Etats-Unis aurait pu entrainer un boycott des produits Apple en Chine et une hausse des taxes sur les importations de produits de la marque américaine dans ce pays, même ceux fabriqués en Chine. Heureusement, ces menaces n’ont pas été concrétisées avec des ventes qui ont bien résisté et l’iPhone 11 qui a remporté un fort succès auprès du grand public lors de son lancement en septembre.

 

Un succès dû au lancement d’un service de vidéo en streaming :

Une autre explication au succès du titre Apple sur le marché boursier en 2019 concerne le lancement d’un service de vidéo à la demande intitulé « Apple TV+ » et qui a permis au groupe de poursuivre sa diversification de sources de revenus sur les services.

Les prévisions des analystes en ce qui concerne l’année 2020 restent positifs avec des recommandations à l’achat basées sur les ventes excellentes de la fin d’année et au-delà des annonces quant aux premiers téléphones 5G du groupe qui marqueront sans doute un saut technologique important.

Plusieurs brokers conseillent en effet toujours l’achat de ce titre et peu nombreux sont ceux qui misent sur sa vente. On notera toutefois que l’objectif de cours moyen des analystes est de 268% ce qui correspond à une baisse de 8%. Il est donc préférable d’attendre ce repli avant de prendre position sur cette valeur et profiter de la hausse à venir.

Nous vous conseillons bien entendu de garder un œil sur l’analyse technique et l’analyse fondamentale de cette action.