Acheter l’action Altice

Si vous envisagez d’investir dans le domaine des nouvelles communications et de la technologie câblée, l’action Altice est sans doute un excellent choix. Nous allons ici vous aider à mettre en place des stratégies de trading efficaces sur le cours de cet actif en vous dévoilant certaines informations essentielles à son sujet. Vous trouverez notamment dans cet article les données boursières les plus importantes concernant cette entreprise mais aussi ses activités, sa concurrence et ses partenaires, ainsi qu’une analyse technique de l’évolution de son prix et quelques conseils boursiers.

Tradez l’action Altice !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur. Vous devez vous assurer que vous pouvez vous permettre de prendre le risque élevé de perdre votre argent.

Nos conseils pour trader l'action Altice

Conseil N°1

Premièrement, on gardera bien entendu un œil averti sur les investissements réalisés par Altice dans les entreprises américaines qui pourraient plomber le moral des investisseurs.

Conseil N°2

La concurrence est également un élément à surveiller de très près car elle est particulièrement féroce dans le secteur des télécommunications.

Conseil N°3

On surveillera enfin les résultats opérationnels des grandes entreprises qui font partie de ce groupe comme SFR-Numericable.

Conseil N°4

Enfin, la structure même du groupe et la diversification de ses activités sera également un enjeux important durant les prochaines années avec sans doute une réorganisation complète des différents pôles dans lesquels le groupe est le plus présent.

Tradez l’action Altice !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Introduction et cotation de l'action Altice

C’est en février 2014 que l’action Altice a été cotée en Bourse pour la toute première fois. Depuis cette époque, son cours a connu de nombreuses variations qui nous renseignent sur la manière dont ce titre réagit aux évènements du marché et aux indicateurs graphiques. Pour mieux comprendre la logique que suit cette action en Bourse, voici une analyse technique historique qui vous détaille les principaux mouvements passés.

 

  • Données boursières
  • Analyse du cours
  • Historique

Nous vous proposons de découvrir à présent quelques données boursières plus générales à propos de la société Altice et de sa cotation en Bourse :

  • En 2017, la capitalisation boursière totale de l’entreprise Altice est de l’ordre de 10 291.78 MEUR.
  • Le nombre de titres émis par la société Altice et en circulation sur le marché est de l’ordre de 1 354 538 150.
  • Le cours de l’action Altice est actuellement coté sur le compartiment A du marché Euronext Amsterdam aux Pays-Bas.
  • Altice fait encore partie de la composition de l’indice boursier national néerlandais AEX.
  • L’actionnariat de l’entreprise Altice est constitué à 60.85% des parts de Monsier Patrick Drahi, 5% en Autodétentionn 4.92% de parts de Europacific Growth Fund, 3.15% des parts de FMR LLC, 3% des parts du groupe Goldman Sachs et 0.61% des parts de Carmignac Gestion.

La première grande tendance de fond que l’on peut observer sur le cours de l’action Altice est une tendance haussière qui débute dès l’introduction en Bourse du groupe et s’achève en juin 2015. La première hausse est plutôt volatile et permet au titre d’atteindre le niveau des 14.04€ en juin 2014. On observe alors un léger retracement baissier qui entrainera le titre en direction des 10.71€ en juillet de la même année puis vers les 10.19€ en octobre non sans avoir tenté une reprise en août à 12.15€.

Mais juste après cette baisse ponctuelle, le cours de l’action Altice repart à la hausse dans une tendance encore plus volatile que la précédente qui lui permettra d’atteindre un premier pic à 15.37€ en décembre 2014, puis, rapidement, un nouveau record à 19.87€ en février 2015.

La résistance technique des 20€ cèdera rapidement et permettra une envolée du prix de l’action en direction des 27.15€ atteints en avril 2015. Des prises de bénéfices stratégiques entraineront une légère baisse du titre vers le seuil des 23.33€ en mai 2015 avant de finalement céder de nouveau la place à la tendance de fond haussière.  C’est ainsi que le titre franchira une première fois le seuil psychologique des 30€ en mai 2015 à 32.77€, puis une seconde fois en juillet 2015 à 31.21€.

Malheureusement, le franchissement de cette barrière importante, couplé à une actualité défavorable entrainent alors un retour fulgurant à la baisse avec la chute de ce titre en direction du niveau des 10.59€ à la fin de l’année 2015.

Bien que l’action Altice ait repris, depuis, le chemin d’une tendance haussière, celle-ci aura été bien plus hésitante que les précédentes et ne lui permettra de retrouver que le niveau des 23.08€ en mai 2017. Les investisseurs se montrent alors plus prudents et revendent leurs positions, ce qui entraine une nouvelle baisse d’abord modérée jusqu’en octobre 2017 avant une véritable chute vertigineuse en fin de cette même année. Un plus bas historique à 6.66€ sera ainsi atteint en décembre 2017.

Pour mieux comprendre comment le cours de l’action Altice peut être influencée par les évènements, voici un résumé des grandes opérations financières qu’a connu le groupe au cours des dernières années :

  • 2014 : Le groupe Altice rachète l’opérateur de téléphonie mobile SFR au groupe Vivendi pour 13.5 milliards d’euros. Altice rachètera la même année Portugal Telecom pour 7.4 milliards d’euros.
  • 2015 : Altice acquiert les 20% d’actions du groupe Numericable-SFR qui appartiennent encore à Vivendi et annonce le rachat de 70% des parts de Suddenlink Communications aux Etats-Unis. La même année, Altice lance une OPA sur Bouygues Telecom qui sera refusée. Il rachète également la société NextRadio TV et vend ses activités portugaises ONI et Cabovisao au fond d’investissement Apax. En septembre, Altice rachète Cablevision pour 17.7 milliards de dollars aux Etats-Unis et la chaine d’informations News 12.
  • 2016 : Après une baisse de sa note de confiance par les agences de notation, Altice rachète les parts du groupe SFR qu’elle ne possède pas encore suite à une offre publique d’échange volontaire de 8 nouvelles actions ordinaires Altice pour 5 actions SFR Group apportées mais l’autorité des marchés financiers s’oppose à l’opération. Le groupe rachète tout de même 5.21% des actions SFR ce qui porte sa participation à 82.94 du capital. La même année, le groupe revend ses activités en Belgique et au Luxembourg à Telenet Group.
  • 2017 : Altice annonce l’acquisition de Teads et le lancement de sa chaine de cinéma et de séries pour les familles, SFR Studio. La même année, les actifs des opérateurs SFR, Optimium et Suddenlink sont réunis sous la marque Altice. Altice signe alors un partenariat de diffusion de contenu avec Netflix.  Toujours en 2017, Altice annonce le rachat de Media Capital au Portugal, pour 440 millions d’euros et son intention de racheter également les actions restantes de la société SFR.

Présentation de l'action Altice

Le groupe Altice est actuellement l’un des grands spécialistes français et européen du secteur du câble et des télécommunications. Elle exerce ses activités un peu partout en Europe comme en France, mais aussi au Portugal, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg, mais aussi dans les Antilles Françaises et dans d’autres pays et zones géographiques comme Israël, la République Dominicaine ou encore certains pays de l’Océan Indien.

Il propose principalement des services liés au câble avec notamment des chaines de télévision câblées en haute qualité et payantes, mais aussi de l’accès à Internet et  des services de téléphonie fixe par câble. Ces prestations concernent à la fois une clientèle de particuliers mais aussi des clients professionnels comme certaines entreprises.

C’est en France qu’Altice réalise la plus grande part de son chiffre d’affaires (52%). Vient ensuite le marché américain, le Portugal, Israël, la République Dominicaine et le reste du monde.

Acheter l’action Altice
Tradez l’action Altice !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Concurrents

Altice est un acteur incontournable de plusieurs secteurs d’activité spécifiques comme les télécommunications, les médias ou la télévision par câble. A ce titre, il doit faire face à une concurrence importante de la part d’autres sociétés dont certaines comptent parmi les grands groupes cotés en Bourse. Deux secteurs d’activité (Télécommunications et télévision) étant les principales sources de chiffre d’affaire d’Altice, le niveau de la concurrence qui y règne est donc à surveiller de très près. Nous vous conseillons donc de tenir compte des résultats et des actualités de ces grandes  entreprises dans le cadre de vos études fondamentales de l’action Altice.

Secteur de la télévision

 Vodafone, Liberty Global, Com Hem et Get As


Partenaires

La solidité du groupe Altice tient aussi à une stratégie complexe basée, entre autres, sur des partenariats stratégiques avec des entreprises concurrentes ou de secteurs complémentaires au sien. Voici quelques exemples des dernières associations fructueuses du groupe :

TF1

La même année et toujours par le biais de sa filiale SFR, Altice vient de mettre en place un partenariat avec le groupe TF1. Ce partenariat comprend la reprise de MyTF1 par le groupe ainsi qu’un partenariat publicitaire et la création d’une nouvelle chaine.

Orange

Des négociations sont également en cours entre Altice et l’un de ses principaux concurrents, Orange en ce qui concerne les contenus en ligne bien qu’aucun accord n’en soit encore ressorti.

Tradez l’action Altice !
75% de comptes d’investisseurs de détail perdent de l’argent lors de la négociation de CFD avec ce fournisseur.

Avantages

Tout d’abord, rappelons qu’Altice est le groupe auquel appartient l’entreprise SFR-Numéricable. Or,  cette entreprise bénéficie d’un positionnement très avantageux sur le secteur des télécommunications en France et également sur le marché du Royaume-Uni depuis le rachat de Virgin Mobile. Les positions de ces opérateurs sont également intéressantes dans d’autres pays comme le Portugal. En effet, sur le marché français, la filiale Numéricable-SFR d’Altice détient plus de 20% du marché de la téléphonie fixe, plus de 30% du marché de la téléphonie mobile et 20% du marché B2B de ce secteur grâce à la marque Completel. Il détient également plus de 15% des parts de marché des services payants de télévision.

Le groupe Altice bénéficie d’autre part d’un chiffre d’affaires qui ne cesse de progresser depuis quelques années. En effet, en seulement 3 ans, ce chiffre d’affaires est passé d’un milliard d’euros à plus de 21 milliards d’euros, ce qui a de quoi motiver les investisseurs et les futurs actionnaires à s’intéresser à cette valeur.

Altice a aussi su se faire une place parmi les leaders du secteur des télécoms dans le monde grâce à une stratégie d’acquisition très poussée. Au total, c’est plus de 50 milliards d’euros que le groupe a investi dans ces rachats d’entreprises avec notamment le rachat d’SFR en France, le rachat de Portugal Telecom au Portugal ou encore le rachat de Suddenlink et de Cabletelevision aux Etats-Unis. Ainsi, ce groupe qui ne bénéficiait auparavant que d’une forte présence en France et en Europe étend peu à peu son empire ailleurs dans le monde.

On remarque également que la rentabilité opérationnelle de la plupart des entreprises détenues par Altice est largement positive avec une moyenne supérieure à 35%. Le groupe a ainsi réussi à dégager rapidement des synergies de fusions et à faire grimper ses bénéfices sur différents segments.

Le fait même que le groupe ne se contente pas d’exercer des activités dans les télécoms mais tende peu à peu à se diversifier sur différents secteurs d’activité démontre bien de sa capacité à se protéger du risque lié à l’exposition à un seul et même segment. Altice investit principalement dans le domaine technologique, ce qui lui a notamment permis d’avoir une belle avance technique sur ses concurrents grâce au très haut débit de la fibre optique dont il détient plus de 65% des parts de marché.

Enfin, toujours grâce à ses nombreuses filiales et sociétés, le groupe Altice souffre très peu de la concurrence et reste une figure incontournable du marché.

Inconvénients

Tout d’abord, le marché du téléphone mobile français sur lequel le groupe Altice mise beaucoup de ses activités est un marché extrêmement concurrentiel. Il est donc difficile pour Numericable-SFR de conserver sa place parmi les leaders de ce secteur face à une politique de prix toujours plus complexe et exigeante.

Les investisseurs se posent également quelques questions à propos de l’intérêt en terme de création de valeur de la stratégie de convergence telco/media du groupe, notamment suite au rachat à la maison mère de plus de 49% du capital de NextRadio TV qui détient notamment les chaines BFM TV et RMC et du rapprochement entre Altice Media Group qui détient les journaux Libération et l’Express et l’opérateur SFR visant à donner accès aux abonnés d’SFR à 4 univers dont la presse, le sport, l’entertainment et la publicité contre une hausse générale des tarifs. Cette dernière opération est d’ailleurs jugée comme particulièrement risquée aux yeux des analystes.

De la même manière, la confiance des investisseurs a été récemment mise à mal avec l’intérêt porté par Altice sur le groupe américain Charter qui est un spécialiste du câble et dont la capitalisation atteint les 120 milliards de dollars soit 10 fois plus que la capitalisation d’Altice, ce qui a d’ailleurs entrainé durant l’été 2017 un recul net de l’action. Il semblerait que les investisseurs américains qui sont les principales sources de financement d’Altice en aient assez des opérations de rachat du groupe français. En 2015, rappelons que l’action avait déjà perdu de très nombreux points après le rachat de Cabletelevision.

Où et comment trader sur le cours de l’action Altice :

Commencez à spéculer sur le cours de l’action Altice en direct des marchés grâce aux CFD des brokers agréés en ligne. Vous pourrez y réaliser vos analyses et prendre position sur l’évolution de ce titre.

Tradez l’action Altice !

eToro est une plateforme à multi-actifs offrant à la fois des investissements en actions et en crypto-actifs, ainsi que le trading d'actifs sous forme de CFD.

Veuillez noter que les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perte rapide de fonds en raison de leur effet de levier. 75% des comptes de traders particuliers perdent des fonds lorsqu'ils tradent des CFD avec ce fournisseur. Vous devriez vous demander si vous comprenez bien comment les CFD fonctionnent et si vous pouvez vous permettre de prendre le risque important de perdre votre argent.

Le contenu en question est fourni uniquement à titre informatif et ne doit pas être considéré comme des conseils de placement. Les performances passées ne garantissent pas les résultats futurs. L'historique de trading remonte à moins de 5 ans et risque de ne pas être suffisant pour servir de base à une décision d'investissement.

Les crypto-actifs sont des instruments volatils qui peuvent fluctuer considérablement dans un laps de temps très court et ne conviennent donc pas à tous les investisseurs. Autre que par l'intermédiaire de CFD, le trading de crypto-actifs n'est pas réglementé par aucun cadre réglementaire de l'UE et n'est donc supervisé.

Note: 4.54 13 votes