ABEO : la dynamique de reprise maintenue dans les divisions Sports et Vestiaires au T4 de 2020/21

  •   Le 03/06/2021 à 17h29
  •   DEHOUI Lionel

La société ABEO est l’une des principales entreprises du marché des loisirs et du sport. Elle compte plus de 1 339 collaborateurs. C’est une entreprise de création, de conception et de commercialisation d’équipement en rapport avec ce marché. Elle accompagne également ses différents clients qui évoluent dans le domaine professionnel. À l’issue de son activité au quatrième trimestre, ABEO constate la poursuite de sa dynamique de reprise au sein de certaines de ses divisions.

ABEO : la dynamique de reprise maintenue dans les divisions Sports et Vestiaires au T4 de 2020/21

Évolution de la société ABEO au T4 et pendant l’exercice

Après ses douze mois d’activité clos en fin mars 2021, la société ABEO a rendu publiques ses prises de commandes ainsi que son chiffre d’affaires. En effet, le quatrième trimestre de l’exercice 2020/21 de la société s’est soldé par un chiffre d’affaires en recul de 18,5 % par rapport au T4 de 2019/20. Le chiffre d’affaires de cette période s’affiche à 44,0 millions d’euros.

Soulignons au passage que ce trimestre a été lourdement impacté par la crise sanitaire. Logiquement, l’activité de la société avait souffert du maintien des mesures restrictives aux États-Unis comme dans plusieurs pays en Europe. Les pays comme l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni sont les plus concernés sur le Vieux Continent.

Par contre, les activités du groupe dans les divisions Sports et Vestiaires affichent la même dynamique de rebond.

 

Chiffre d’affaires du groupe ABEO par division

La dynamique de redressement se poursuit dans la division Vestiaires de la société ABEO. L’activité de celle-ci dans ce pôle renoue avec la croissance à l’issue de son exercice au cours de ce quatrième trimestre (+0,4 %).

Quant à la division Sportainment & Escalade, elle poursuit son agonie sous les conséquences de la crise sanitaire. Elle a surtout souffert des nouvelles mesures de restrictions instaurées pendant les trois derniers mois de l’exercice 2020/21 et principalement en Grande-Bretagne et en France. Jusqu’en fin mars dernier, les activités du groupe ABEO n’ont montré aucun signe de reprise.

Enfin, l’activité du groupe dans la division Sport continue avec sa dynamique de redressement en signant un repli limité de 9,6 %. Cette performance témoigne d’une significative croissance comparativement aux précédents trimestres. Au premier trimestre, cette division avait enregistré une baisse de -32,2 % contre -20,2 % au T3 du même exercice.

Remarque : Au cours du dernier trimestre de la société ABEO, son activité dans la division Sport a été soutenue par les ventes au Benelux. Celles-ci ressortent en croissance sur ce quatrième trimestre. La performance de cette division a été portée par une reprise progressive des activités de gymnastique.

 

Niveau d’activité annuelle sur l’exercice 2020/21 et perspectives

Les différents marchés de la société ABEO ont été frappés par la fermeture des salles de loisir ainsi que celles destinées au sport. Une situation qui était d’actualité durant la majeure partie de cette période de douze mois. En revanche, la société a fait preuve d’une agilité sans précédent et s’est rapidement adaptée au contexte difficile de marché.

Ainsi, son chiffre d’affaires annuel ressort à 174,0 millions d’euros au titre de l’exercice 2020/21 avec une baisse des ventes limitée à 26,2 %. Les prises de commandes s’élèvent à 171,0 millions d’euros en fin mars 2021.

Le groupe entend tirer pleinement profit de l’environnement de reprise qu’affichent ses marchés à travers la réouverture des salles de loisir et de sport.