Acheter l'action Total


Note: 4.46 13 votes
 
Toute utilisation d’instruments financiers comme les CFD à effet de levier est risquée et peut provoquer la perte de votre capital
Le marché du pétrole et de l’énergie est un des marchés les plus volatiles du moment et cela se ressent sur les fluctuations des prix de certaines actions en bourse. C’est le cas par exemple des titres de la société Total, sur lesquels vous pouvez spéculer grâce au trading ou acheter auprès de votre banque en ligne. Ces titres, très prisés des investisseurs peuvent garantir de bons rendements aux investisseurs particuliers, à partir du moment où ces derniers connaissent le mode de fonctionnement de cette société et ses secteurs d’activité. Voici donc des explications complètes à ce propos et quelques conseils à suivre pour prévoir l’évolution des cours.

 

Présentation générale de la société Total :

La société Total telle qu’on la connait aujourd’hui n’a pas toujours existé. En effet, c’est de la fusion et des acquisitions de la première société avec d’autres comme Petrofina ou encore Elf Aquitaine qu’est née Total.  Au départ, la société Total s’appelait d’ailleurs « Compagnie française des pétroles ».

Aujourd’hui, la société Total représente la plus forte capitalisation boursière européenne et est cotée au CAC 40.  Notons également que Total est le cinquième plus grand groupe pétrolier derrière Exxon Mobil et Chevron Texaco, Shell et BP.

Mais l’activité de cette société regroupe plusieurs secteurs dont voici les principaux :

  • Le premier secteur d’activité de Total est bien entendu le raffinage et la distribution du pétrole brut, qui comprend la négoce et les transports maritimes du pétrole. Bien entendu, le groupe compte également 25 raffineries spécialisées et 16 000 stations-service à travers le monde et un réseau de près de 16 000 stations sur le plan international. C’est ce secteur qui représente la plus grande part du chiffre d’affaire de cette compagnie.
  • L’exploitation et la production d’hydrocarbures sont aussi deux des principales activités du groupe Total. Il s’agit ici de gaz naturel et charbon pour lesquels ont compte aussi des activités de transport, stockage et vente. Cette partie représente 15% du chiffre d’affaire de la société à l’heure actuelle.
  • Pour finir, Total produit également des polyéthylènes et des fertilisants, toujours à partir du pétrole raffiné. Il fournit ainsi les industries textiles et agricoles.

La production de pétrole gérée par Total est dispersée sur plusieurs continents dont principalement l’Afrique, mais aussi l’Europe, le Moyen-Orient et l’Asie.

 

Les principaux concurrents de Total :

Le groupe Total fait actuellement partie du top 5 des grands groupes pétroliers mondiaux. Il est donc directement concurrencé par 4 autres grands noms de ce secteur. Pour vous aider à mieux trader sur le cours de l’action Total, voici le détail de ses principaux concurrents :

  • Royal Dutch Shell : Ce groupe basé aux Pays-Bas réalise plus de 272 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel et produit plus de 3 millions de barils de pétrole par jour.
  • ExxonMobil : Basé aux Etats-Unis, ExxonMobil produit actuellement plus de 4.1 millions de barils par jour et réalise un chiffre d’affaire annuel de 268 milliards de dollars.
  • BP : Cette entreprise originaire du Royaume-Uni réalise un chiffre d’affaires annuel de 226 milliards de dollars et produit 3.3 millions de barils par jour.
  • Chevron : Situé aux Etats-Unis, cette entreprise réalise un chiffre d’affaires de 138 milliards de dollars par an et produit plus de 2.6 milliards de barils par jour.

Le groupe Total se place en 4ème position de ce classement entre BP et Chevron avec un chiffre d’affaires de 165 milliards de dollars et 2.3 milliards de barils par jour.

 

Les principaux partenaires de Total :

Le groupe Total a également mis en place des partenariats stratégiques avec certaines entreprises comme :

  • PSA : Total s’est associé à PSA il y a plus de 50 ans et vient de renouveler en 2017 cette collaboration. Total est notamment le fournisseur unique de lubrifiants pour moteur des usines PSA.
  • Samsung : Total a également créé un partenariat avec le groupe Samsung en ce qui concerne le marché asiatique. Leur co-entreprise exerce des activités dans le secteur de la pétrochimie en Corée du Sud depuis plus de 10 ans maintenant.

 

Introduction et cotation de l’action Total :

C’est donc sur le marché français du CAC 40 que l’action Total a été introduite en bourse avec une part de 12.51% de cet indice. Ses titres sont également cotés sur le marché d’Euronext Paris.

Comme on peut s’en douter, les cours des titres boursiers de la société Total ont fortement évolué depuis leur première introduction, en suivant principalement le cours du pétrole brut qui n’a cessé de s’apprécier avec le temps. Ces actions ont cependant connu une période de récession en 2005 avant de finalement repartir à la hausse en 2007 avec la flambée des cours du brut sur le plan international. 

Depuis cette époque, les cours de ces titres n’ont cessé de s’apprécier, prenant de l’ampleur à chaque progression des cours de l’or noir.

 

Quelques conseils pour trader l’action Total :

Que vous décidiez d’investir sur les actions Total afin de les intégrer à votre portefeuille boursier ou que vous ne souhaitiez que spéculer simplement sur l’évolution de leurs cours, ces titres peuvent vous rapporter beaucoup d’argent si vous tenez compte des meilleurs indicateurs.

Bien entendu, il faut avant tout surveiller les cours du pétrole brut pour prédire le niveau de la demande future, mais attention, car une forte hausse des coûts du pétrole peut entrainer une baisse de la demande et ainsi diminuer les bénéfices de la société.

Les actualités du secteur de l’énergie sont également primordiales dans la mise en place de votre stratégie d’investissement boursier concernant les actions Total. Ainsi, les décisions politiques et économiques mondiales en rapport direct avec le pétrole auront une influence sur la demande de titres de Total et des autres sociétés basées sur le commerce du pétrole.

Enfin, si vous utilisez les CFD pour spéculer sur l’action Total, n’oubliez pas de tenir compte de tous les nouveaux investissements de cette société et de ses divers secteurs d’activité.

 

Analyse de l’évolution historique du cours de l’action Total :

Il est intéressant d’analyser historiquement les graphiques boursiers de l’action Total sur les dix dernières années. On observe ainsi une très forte volatilité et une succession de hausses et de baisses successives très marquées et étroitement liées aux évènements économiques qui ont marqué la vie de ce groupe et que nous vous proposerons de découvrir plus bas.

Avec une cotation au-delà des 61 euros en juillet 2007, Total a connu l’un de ses plus hauts niveaux historique et le plus haut niveau de cette période de dix ans. Mais le cours de cette action a ensuite subi une correction baissière en dents de scie jusqu’à tomber à proximité des 32€ en octobre 2008.

Pendant plusieurs années, le titre tentera alors de franchir de nouveau la barre des 40€. Il y parviendra à deux reprises, entre septembre 2009 et avril 2010 puis entre janvier et mai 2011. Mais il faudra attendre mai 2013 pour observer une réelle reprise haussière. En effet, à partir de cette date, une tendance haussière très volatile mènera le cours de l’action vers le niveau des 51.38€ atteint en juin 2014.

Bien entendu, juste après cette hausse, le cours de cet actif subira un retracement baissier toujours marqué de nombreux micromouvements en direction des 40.51€ en décembre 2015. Il suivra ensuite une nouvelle tendance haussière que l’on observe toujours en début d’année 2017.

 

Historique économique et financier de la société Total :

Suite à son introduction en Bourse en 1929, l’histoire de la société Total a été marquée par de nombreux évènements qui ont influé de manière plus ou moins forte sur le prix de son action et sa réussite en général.  Voici quelques-unes des dates les plus importantes de son histoire :

  • En 1961, Total découvre des gisements offshores au Gabon.
  • Total fusionne avec la société Desmarais Frères en 1965.
  • Le premier forage en eaux profondes est réalisé en Méditerranée en 1982.
  • En 1986, c’est l’ouverture de la première station-service automatique en France.
  • En 1993, une partie des actions détenues par l’Etat est revendue aux particuliers.
  • Total devient TotalFina en 1999 suite à sa fusion avec la société Belge Petrofina.
  • En 2000, Total rachète Elf Aquitaine. Le groupe devient alors TotalFina-Elf et double son chiffre d’affaires.
  • En 2003, la société reprend son appellation « Total ».
  • En 2005, Total investit sur le gisement Akpo.
  • En 2006, Total effectue une scission avec Arkema, un spécialiste des produits vinyliques et de la chimie industrielle. Ainsi, pour chaque action Total, un droit d’attribution d’action Arkema était distribué.
  • En 2007, le fond souverain chinois SAFE investit 2.8 milliards de dollars et devient ainsi actionnaire à hauteur de 1.6% du capital de la société Total.
  • En 2008, le Qatar investit 2 milliards d’euros dans le capital de la société et devient l’un des actionnaires principaux.
  • En 2010, Total revend sa filiale Jarden spécialisée dans les éponges, gantes de cuisine et objets de puériculture à Mapa-Spontex pour 335 millions d’euros.
  • En 2011, Total investit massivement dans l’énergie solaire avec le rachat de 60% des parts de l’américain Sunpower.
  • En 2014, Total devient le cinquième groupe pétrolier au monde après Exxon, Chevron, Royal Dutch Shell et PetroChina.
  • En 2015, Total transfère 25% de ses parts dans le développement de champ gazier de Mourmansk à Gazprom.
  • En 2016, Total signe un accord avec le minsitre du pétrole iranien pour développer l’exploitation et la production dans le champ de South Azadegan.
  • Toujours en 2016, le groupe rachète le groupe Saft, un fabricant de batteries pour 900 millions d’euros afin de développer ses énergies renouvelables.  Il rachète également Lampiris, un fournisseur belge de gaz naturel et d’électricité verte.
  • Enfin, Total a également annoncé en fin d’année 2016 son alliance avec le groupe brésilien Petrobas pour 2.2 milliards de dollars.

 

Les CFD pour acheter des actions Total en ligne :

Les CFD des brokers Forex permettent d’investir plus facilement dans le secteur pétrolier en achetant et en vendant des actions Total en ligne en direct du marché. Grâce à ces prises de position tant à la hausse qu’à la baisse, il est ainsi possible de profiter de l’extrême volatilité du titre Total.

De plus, les CFD proposent un effet de levier permettant d’augmenter encore le niveau de profit sans nécessité d’avoir un capital d’investissement important (mais augmente aussi le risque de perte). Un autre avantage des CFD est que les plateformes de trading qui les proposent mettent aussi à la disposition de leurs utilisateurs des outils et des fonctionnalités innovantes permettant de mieux analyser les marchés et les opportunités à saisir.

Finalement, les CFD sont des contrats spécialement bien conçus et adaptés au trading de l’action Total ou de toute autre action de ce secteur.

 

Quels sont les signaux à suivre pour trader les actions Total

Bien entendu, le cours de l’action Total est étroitement lié au cours du pétrole puisque c’est ce cours qui va déterminer le niveau de la demande comparativement à l’offre. Plus la demande est forte, plus les prix pratiqués par la société seront élevés et donc plus ses titres auront de la valeur par une plus forte rentabilité.

Mais en plus de surveiller de près les cours du pétrole, vous devez garder un œil sur toutes les actualités économiques et politiques touchant de près ou de loin à cette matière première et tenir compte également des prix à la pompe qui diffèrent des prix du baril de manière plus ou moins prononcée.

 

Analyse fondamentale récente de l’action Total :

Si l’analyse technique est indispensable à tout investisseur souhaitant trader le cours de l’action Total, il ne faut pas pour autant négliger les autres indicateurs comme ceux de l’analyse fondamentale que nous vous proposons de découvrir ici plus en détails avec les derniers évènements historiques qui ont marqué ce titre.

  • En 2007, un investissement de plus de 2.8 milliards de dollars au capital de Total de la part du fond souverain chinois State Administration of Foreign Exchange lui confère le contrôle de 1.6% du groupe et le rend deuxième actionnaire. Cette stratégie a pour but de développer la présence de Total en Chine.
  • En 2011, c’est le Qatar qui investit 2 milliards d’euros dans le groupe Total et qui devient également l’un des principaux actionnaires.
  • Toujours en 2011, le groupe Total commence à diversifier ses activités en investissant dans les énergies renouvelables et plus particulièrement dans l’énergie solaire en rachetant 60% du capital de l’entreprise américaine Sunpower.
  • En 2014, le groupe Total réalise un résultat record de 20 milliards d’euros, ce qui est le plus gros chiffre jamais atteint par un groupe français. Il se positionne alors en cinquième place du classement mondial des compagnies pétrolières derrière Exxon Mobil, Chevron, Royal Dutch Shell et Petrochina.
  • En 2016, Total a signé un accord avec le ministre du pétrole iranien afin de développer et d’exploiter un gisement de pétrole au sud d’Azadegan. La même année, le groupe annonce la mise en place d’une nouvelle stratégie visant à faire de Total le numéro 3 de l’énergie solaire d’ici 2035. Il souhaite aussi développer ses activités de trading d’électricité, de stockage de l’énergie et être le numéro un des biocarburants dans le monde. Il envisage par ailleurs de se développer dans le secteur d’autres énergies renouvelables. Dans cette optique, il rachète l’entreprise Saft, spécialisée dans les batteries qu’il intègre à sa filiale sur les énergies renouvelables et revend Atotech, une de ses filiales dans le domaine de la chimie. Toujours dans le cadre de cette stratégie axée sur les énergies renouvelables, Total rachète Lampiris qui est l’un des leaders du gaz naturel et des énergies vertes en Belgique.
  • Toujours en 2016, c’est un accord stratégique entre Total et Petrobas, un de ses concurrents brésiliens, qui bouscule le marché. Cet accord d’un montant de 2.2 milliards de dollars concerne principalement un ensemble d’actifs et plusieurs partenariats stratégiques. L’objectif est ici de mettre en commun les domaines d’expertise de ces deux entités afin d’améliorer la chaine de valeur du pétrole et du gaz au Brésil et dans le reste du monde.
  • Enfin, plus récemment, Total a annoncé en juillet 2017 qu’il a signé un contrat de plus de 4.8 milliards de dollars dans le but de développer un champ gazier important en Iran suite à la levée des sanctions qui touchaient le pays jusqu’en 2015.

 

Quels sont les avantages et les atouts de l’action Total en tant qu’actif de Bourse ?

Pour avoir envie d’acheter l’action Total en ligne, il est très important d’être convaincu que cette entreprise présente un réel intérêt. Comme vous allez rapidement le constater, l’action Total présente en effet de nombreux atouts en tant qu’actif  de Bourse et nous vous proposons ici de découvrir quels sont les principaux atouts de ce groupe.

Premièrement, le positionnement de l’entreprise Total sur le marché mondial du pétrole est bien entendu l’un de ses points forts. Rappelons en effet que Total fait partie des 5 plus grandes compagnies pétrolières du monde. Il se positionne également très bien sur le marché du gaz naturel et a su développer son activité de production d’énergie solaire jusqu’à devenir le numéro 2 mondial de ce secteur grâce à sa filiale Sun Power.

Les investisseurs qui suivent l’action Total bénéficient également d’une visibilité intéressante en ce qui concerne les activités pétrolières du groupe puisque celui-ci publie régulièrement ses cibles de production en nombre de barils par an. On note ainsi que la production a fortement augmenté en 2017 par rapport aux années précédentes avec une accélération de la croissance en 2016. Total ne semble donc pas inquiété par une possible baisse de production en 2018 ou pour les années à venir.

Toujours en ce qui concerne le secteur pétrolier, le groupe Total affiche un taux de remplacement de ses réserves parmi les plus élevés du marché. Ce taux a en effet été de 107% en 2017 ce qui signifie que sa production continue de croitre et que la demande reste forte.

Un autre avantage majeur de l’entreprise Total concerne cette fois la répartition de ses activités de production. En effet, le groupe bénéficie d’un bon équilibre de production avec notamment 33% du pétrole produit en Angola et au Nigéria et 14% produit en Norvège. Il se protège ainsi des éventuelles contraintes économiques générées par l’actualité géopolitique.

Récemment, le groupe Total a mis en place une réorganisation industrielle de ses activités qui devrait porter ses fruits durant les années à venir. Il a ainsi développé deux nouvelles branches d’activité à savoir la filiale Gas Renewable & Power spécialisée dans le gaz naturel, les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique et Total Global Services qui regroupe plusieurs activités de supports. Il a également été décidé dans le cadre de cette réorganisation que la holding devrait désormais se recentrer sur ses fonctions purement stratégiques.

On note également que l’action Total, contrairement aux autres actions de grandes compagnies pétrolière, se comporte particulièrement bien face aux baisses du prix du pétrole brut. En effet, le groupe pratique des baisses de coûts opérationnels importants dans de tels cas, ce qui permet de protéger les bénéfices et donc de satisfaire les investisseurs.

Enfin, l’action Total est également considérée par les investisseurs qui l’achètent comme un actif relativement rassurant grâce à des flux de trésorerie toujours importants et à une stratégie de direction visant à conserver un dividende équivalent à la moitié du bénéfice avec en prime, un service d’acompte.

Comme vous pouvez le constater, les points forts de l’action Total sont nombreux pour les investisseurs en Bourse.

 

Quels sont les défauts et les points faibles de l’action Total en tant qu’actif de Bourse ?

Bien entendu et comme vous vous en doutez certainement, l’action Total ne présente pas que des avantages pour les investisseurs qui souhaitent spéculer sur son cours et, avant de vous lancer dans son analyse, vous devez bien entendu connaitre ses quelques défauts. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons de découvrir ici plus en détails quels sont les points faibles de cette entreprise et les éléments susceptibles de renvoyer des signaux baissiers sur cette valeur.

L’un des principaux points faibles de l’entreprise Total concerne bien entendu sa production et les éléments auxquels elle est exposée. On citera ici notamment le déclin de plus en plus important des champs pétrolifères arrivés à maturité et la difficulté du groupe à mettre en service de nouveaux gisements. Bien entendu, les variations de quotas imposés par l’OPEP sont également une contrainte importante pour le groupe.

Nous avons vu plus haut que le groupe Total parvenait le plus souvent à conserver la confiance de ses investisseurs en période de recul du prix du baril de pétrole brut. Cependant, le groupe a récemment réalisé des investissements importants dans le domaine de l’exploration, alors même que les prix étaient à la hausse. La rentabilité de ces investissements est ainsi menacée par la baisse des prix du baril récente.

Un autre point négatif pour l’entreprise Total concerne la crise structurelle que subit le secteur du raffinage en Europe et qui a tendance à s’enliser depuis quelques temps.

Enfin, et bien que Total produise sont pétrole dans différentes zones géographiques et différents pays, il reste exposé à certains risques géopolitiques, notamment en ce qui concerne sa production africaine qui représente plus de 30% de la production totale du groupe notamment au Nigeria, en Lybie au Yemen ou au Moyen-Orient. La production russe reste également à surveiller pour les mêmes risques.

 

Quelques conseils pour réaliser une bonne analyse fondamentale de l’action Total :

Tout bon investisseur qui souhaite mettre en place une stratégie efficace sur le cours de l’action Total doit bien entendu être capable de détecter les signaux d’achat et de vente en provenance des graphiques boursiers par le biais d’une analyse technique correcte, mais également par le biais d’une analyse fondamentale complète. Pour cela, il est nécessaire de tenir compte de certains éléments et indicateurs de choix que nous vous proposons de découvrir ici plus en détails :

  • Premièrement, il est bien entendu essentiel de suivre de très près l’évolution du cours du baril de pétrole brut bien que l’impact de celui-ci puisse être modéré par la stratégie de l’entreprise.
  • Le groupe Total a mis en place en 2016 un plan de réduction de ses coûts avec des objectifs précis pour 2017 et 2018. Il est donc judicieux de suivre de près l’atteinte de ces objectifs ainsi que ceux du programme de cessions annoncé.
  • Bien que les activités de raffinage et de chimie du groupe Total ai montré des marges très faibles dernièrement, le groupe tente toujours de redresser cette branche. Il est donc judicieux de suivre les retombées de cet effort.
  • Total a également procédé à de forts changements dans le secteur des énergies renouvelables, notamment par le biais d’une prise de contrôle de l’entreprise Saft. Il va de soi que la rentabilité de cette opération aura une influence certaine sur le cours de son action en Bourse.
  • La relation entre l’entreprise Total et l’Iran qui représente actuellement la 2ème plus grande réserve de gaz naturel du monde sera d’une importance cruciale pour le développement des activités du groupe dans ce secteur de plus en plus prisé. Récemment, cette relation semble s’être améliorée.
  • Bien entendu, on surveillera également la poursuite du développement des activités liées aux énergies renouvelables du groupe, notamment dans le solaire. Ce secteur d’activité est en effet très prometteur et devrait être bénéfique au groupe à plus ou moins long terme si celui-ci poursuit ses investissements et conserve son positionnement actuel.

Comme nous venons de le voir, il est relativement facile de réaliser une analyse fondamentale complète et cohérente du cours de l’action Total. Grâce aux différents indicateurs que nous venons de citer et donc vous pourrez prendre connaissance sur n’importe quel site d’actualités économiques ou dans le flux d’actualités de votre broker, vous serez en mesure de déterminer quelles sont les perspectives de croissance de cette entreprise. Ainsi et grâce à un recoupement de ces signaux avec les différents signaux techniques, vous pourrez anticiper au mieux les variations du cours de cette action Total et prendre des positions stratégiques.

Comment trader l’action Total en ligne ?

Trader sur l’action Total est un bon moyen d’investir en Bourse en ligne en misant son propre argent et selon ses propres stratégies. De plus, de nombreux outils proposés par les brokers Forex sont une aide précieuse pour vos prises de position.