Un des meilleurs brokers de trading
  • eToro
  • XM
  • iForex
  • AvaTrade

Le marché des obligations

Le marché des obligations est l’un des marchés les plus importants au monde et fournit aux investisseurs boursiers des informations intéressantes et de nombreuses opportunités de bénéfices.  

Mais ce marché peut aussi paraître compliqué aux traders novices.

Il n’en est cependant rien puisque grâce aux quelques explications qui vont suivre, vous deviendrez incollable sur le marché obligataire et le fonctionnement des obligations.

 

Qu’est-ce que le marché des obligations ?

Le marché des obligations, également appelé « marché obligataire », est le marché qui permet aux Etats et aux entreprises de se financer. En effet, lorsqu’un état ou une entreprise a besoin de financement, il peut émettre des titres spéciaux appelés « obligations ». Cette obligation est une forme d’emprunt assortie d’un taux d’intérêt et d’une date d’échéance, à laquelle l’état ou l’entreprise doit rembourser sa dette.

Les investisseurs ou les banques peuvent donc acheter ces obligations en fixant le taux d’intérêt en fonction de plusieurs critères dont le risque de défaut de paiement et le rendement.

Le plus souvent, ce sont les agences de notation qui ont la responsabilité de juger du niveau de risque d’une obligation. Parmi ces agences de notation, on compte Standard & Poor’s, Moody’s et Fitch rating.

Il est à noter qu’une grande partie des obligations proposées aujourd’hui sont des obligations d’état. Mais on peut également trouver sur le marché obligataire des futures sur emprunts d’état, des swaps ou des crédits default swaps.

On distingue également deux types de marchés obligataires, à savoir le marché primaire qui correspond à l’émission de toutes les nouvelles obligations à destination d’institutions ou d’investisseurs particuliers et qui profitent d’une garantie délivrée par des banques d’investissement, et le marché secondaire qui regroupe les transactions effectuées sur des obligations déjà émises.

 

Comment est déterminé le prix d’une obligation ?

On appelle ici « prix d’une obligation », le taux d’intérêt qui sera reversé à l’investisseur durant la période précédant le remboursement total. Il s’agit donc d’un taux d’intérêt à long terme. Les taux d’intérêt à court terme sont quant à eux fixés par la Banque Centrale.

Le calcul de ce taux d’intérêt varie en fonction de plusieurs critères dont :

  • L’actualisation des flux financiers (volumes d’obligations échangés) intégrant des coefficients d’actualisation pour les emprunts d’état.
  • Une prime de liquidité correspondant à l’estimation du coût de la négociation de l’obligation.
  • Une estimation du risque de défaut de paiement de l’emprunteur durant la durée du prêt.

 

Bien entendu, ce calcul reste complexe et les investisseurs préfèrent se reporter à une valeur plus claire reprenant l’ensemble de ces indications et appelée « credit spread ». Pour trouver ce credit spread, on compare généralement la situation de dette de l’entreprise ou de l’état à une autre dette déjà connue et similaire qui a déjà été évaluée.

 

Comment trader sur le marché des obligations ?

Il est possible de spéculer sur le marché obligataire en passant par différents outils. Les banques en ligne proposent par exemple des produits de placement boursier intégrant des obligations dans le cadre de PEA ou de comptes-titres.

Mais vous pouvez aussi spéculer directement sur la valeur d’une obligation en utilisant les CFD des plateformes de trading en ligne et parfois même les options binaires. Ces deux outils sont particulièrement intéressants car ils permettent de trader dans les deux sens, soit à la hausse comme à la baisse et de profiter ainsi de toutes les conditions de marché pour faire des bénéfices.

Le trading obligataires est l’un des plus intéressants car le sens des tendances est plus facile à observer et à anticiper que sur les autres actifs du marché boursier.

Le trading sur les obligations :

Depuis quelques temps, il vous est possible de trader directement sur les grandes obligations et ainsi de faire des profits en spéculant sur leur hausse ou leur baisse. Pour ce faire, il vous suffit de vous inscrire sur une plateforme de trading.