Le marché des indices boursiers

Note: 4.25 4 votes
Le marché des indices boursiers est sans aucun doute l’un des plus importants, tant pour les investisseurs sur placements boursiers que pour les traders en ligne. Il existe cependant différents types d’indices boursiers au fonctionnement particulier. Nous allons donc ici aborder les détails du marché des indices afin de vous aider à faire les bons choix aux bons moments.
 

Qu’est-ce que le marché des indices ?

Les indices boursiers, comme leur nom l’indique, représentent le plus souvent la performance d’une place boursière. On distingue cependant trois types d’indices différents :

 

Les indices principaux

Ils rendent compte de la performance d’une bourse ou place boursière en particulier. Son calcul tient compte de l’ensemble des grandes sociétés cotées sur cette place boursière. Pour la bourse française, c’est le CAC 40 qui est l’indice principal.

 

Les indices sectoriels

Cette fois, ces indices correspondent à la performance d’un secteur d’activité en particulier comme les nouvelles technologies par exemple, ou d’entreprises de la même taille. Ils sont calculés en tenant compte de toutes les sociétés d’une ou plusieurs bourses qui répondent aux critères préétablis. Le Nasdaq en est un exemple.

 

Les indices régionaux

Ils ressemblent beaucoup aux indices principaux mais peuvent correspondre à plusieurs places boursières d’une même zone géographique. C’est le cas par exemple des indices européens tels que l’EURO STOXX ou des indices américains comme le Dow Jones.

 

Les principaux indices boursiers mondiaux :

Il existe de nombreux indices boursiers à travers le monde, la plupart regroupant les entreprises les plus rentables d’un pays ou d’une zone géographique, d’autres encore réunissant les entreprises d’un secteur d’activité en particulier. Bien entendu, tous les indices boursiers mondiaux ne sont pas accessibles en ligne depuis les plateformes de trading. Voici les grands indices que vous pourrez trouver facilement chez la plupart des brokers :

  • Le CAC 40 qui est l’indice français.
  • Le DAX 30 qui est l’indice allemand.
  • Le FTSE qui est l’indice anglais.
  • Le FTSE MIB qui est l’indice italien.
  • L’AEX qui est l’indice néerlandais.
  • Le SMI qui est l’indice suisse.
  • L’IBEX 35 qui est l’indice espagnol.
  • Le Dow Jones, le NASDAQ et le S&P qui sont des indices américains.
  • Le Nikkei qui est l’indice japonais.
  • Le Shangai Composite qui est l’indice chinois.

 

Comment sont calculés les indices boursiers ?

Le plus souvent, les indices boursiers sont calculés à partir du cumul des capitalisations boursières de toutes les sociétés d’une bourse ou d’un secteur d’activité. Le résultat est ensuite divisé par une valeur fixe au moment de la création de l’indice. Son cours évolue ensuite en fonction des achats.

Mais de plus en plus d’indices tiennent compte uniquement de la seule partie d’une société qui peut être échangée en bourse sous la forme de titres, également appelés « actions ».  Bien entendu, d’autres composantes interviennent dans le calcul d’un indice afin de le rendre le plus représentatif possible, comme le volume d’échanges, la valeur des actions et la capitalisation.

Généralement, les indices sont calculés plusieurs fois avec différentes méthodes. Dans le cadre de la bourse, ces calculs incluent les cours, et pour les placements, ils incluent les dividendes.

 

Comment investir sur le marché des indices ?

S’il n’est évidemment pas possible d’acheter un indice boursier, les banques et organismes spécialisés offrent des outils répliquant la performance de ces indices. Il est donc possible d’investir sur les indices boursiers en souscrivant un des produits proposés comme :

  • Les SICAV ou Sociétés d’Investissement à Capital Variable.
  • Les FCP ou Fonds Communs de Placement.

Les frais liés à ce type de spéculation bancaire sont souvent compris entre 2 et 3%.

 

Comment spéculer sur le marché des indices ?

Depuis quelques années, il est également possible de spéculer sur les grands indices boursiers par le biais des plateformes de trading en ligne, également appelé « brokers ». Ces courtiers d’un nouveau genre mettent à la disposition des investisseurs particuliers deux outils permettant de spéculer sur la valeur des indices boursiers, à la hausse comme à la baisse avec en plus, des frais moindre aux alentours de 0.5%.

Il s’agit des CFD, que l’on trouve sur la plupart des plateformes de trading des brokers Forex qui sont des outils de spéculation à très fort rendement et à très court terme. Les CFD vous permettent de miser la somme de votre choix sur ces indices en prenant position à l’achat ou à la vente, autrement dit, à la hausse ou à la baisse. Les gains ou pertes sont ici générés par la différence entre le cours de l’indice au moment de votre prise de position et son cours au moment de sa clôture moins le spread pratiqué par le courtier. L’un des avantages des CFD est qu’ils offrent un effet de levier permettant des gains confortables même avec un faible écart de cours.

Bien sûr, ce mode de spéculation est plus risqué que les placements et s’adressent plus particulièrement aux investisseurs qui connaissent le fonctionnement du marché des indices et peuvent ainsi réaliser des analyses.

Faire des profits sur le marché des indices boursiers :

Comprendre le marché des indices boursiers peut être une solution efficace pour faire des bénéfices en tradant directement sur ces indices, comme sur n’importe quel autre actif en Bourse. Faites le test dès maintenant en ligne !