Un des meilleurs brokers de trading
  • Avis sur la plateforme CFD iForex

Acheter l'action Apple

Les titres de la société Apple sont sans aucun doute les plus populaires au monde. Qui ne connait pas en effet l’incroyable ascension sociale de son dirigeant et fondateur disparu en pleine gloire, Steeve Jobs ? Mais rassurez-vous, il est encore possible d’acquérir des actions Apple sur le marché boursier ou de faire des profits en spéculant sur l’évolution de leurs cours. Pour ce faire, il vous faut avant tout connaître le fonctionnement et l’histoire de cette société et ses nombreux services et produits, et, bien entendu, ses perspectives d’avenir. Pour cela, voici quelques informations pratiques ainsi que quelques conseils quant aux indicateurs à surveiller si vous souhaitez investir sur les titres Apple en ligne.

 

Présentation générale de la société Apple :

La société Apple, est en réalité connue sous le nom d’Apple Inc et son premier nom était Apple Computer Inc. Il s’agit d’une entreprise multinationale crée en 1976 par deux associés américains, Steeve Jobs et Steve Wozniak. Le secteur d’activité d’Apple est la conception de produits informatiques comme des PC ou de logiciels informatiques. 

C’est cette société qui a donné naissance il y a des années au célèbre Macintosh, puis, plus récemment, à des terminaux mobiles comme l’IPod, l’Iphone ou encore l’Ipad. Elle est aussi à l’origine de l’application ITunes.

A l’heure actuelle, Apple regroupe plus de 60 000 employés à travers le mode et réalise un chiffre d’affaire supérieur à 100 milliards de Dollars avec plus de 362 Apple Stores à travers plus de 12 pays principaux.

Il est également important de noter qu’en 2012, Apple est la société qui réalise la plus forte capitalisation boursière au monde.

 

Introduction et cotation de l’action Apple :

C’est en décembre 1980 que la société Apple est cotée en bourse pour la première fois avec la mise en vente de près de 4.6 millions d’actions vendues à 22$ l’unité. Mais l’action Apple a très vite pris de la valeur et a terminé avec une hausse de 30% à la fin de sa première journée de cotation, à 29$, ce qui a permis au marché de cette société d’atteindre les 1 778 milliards de Dollars.

Cette introduction en bourse a été la plus importante depuis celle de la société Ford en 1956. Viendra ensuite une deuxième vague de vente de titres de cette société en 1981 avec plus de 2.6 millions d’actions vendues.

Aujourd’hui encore, les actions Apple s’échanges facilement sur le marché boursier et les investisseurs sont nombreux à miser sur cette valeur sûre du marché des nouvelles technologies.

 

Quelques conseils pour trader l’action Apple :

Il est donc encore temps d’investir sur ces titres de la société Apple, puisque le chiffre d’affaire de cette société continue de grimper, et ce, malgré la concurrence de plus en plus féroce. Pour cela, vous pouvez opter pour un investissement à long terme en achetant des actions de cette société par le biais de produits bancaires comme le PEA ou le compte-titre. Vous percevrez ainsi des dividendes, calculés à partir des gains de la société et des parts que vous détenez.

Mais vous pouvez aussi choisir de spéculer sur de plus petites périodes en jouant sur les mouvements à court terme de la valeur de ces titres sur le marché boursier. Cela est rendu possible grâce aux CFD des brokers en ligne qui vous permettent de spéculer à la hausse comme à la baisse sur les fluctuations du marché.

Pour anticiper les mouvements de la société Apple, il convient de surveiller bien entendu le marché Nasdaq sur lequel ses actions sont cotées, mais aussi toute l’information au sujet des actualités de la société, ses innovations et son chiffre d’affaire.

 

Apple devenue la première capitalisation boursière au monde :

La capitalisation Boursière de la société Apple n’a pas cessé d’augmenter depuis sa première levée de fonds. Ainsi, en août 2011, soit à peine quelques mois après le lancement de l’iPad 2 par la marque, sa capitalisation boursière a atteint 341.5 milliards de dollars. Cette capitalisation a ainsi dépassé celle d’Exxon, une grande entreprise pétrolière mondiale. Un an plus tard, le chiffre de cette capitalisation a été multiplié par deux. Ainsi, en août 2012, l’entreprise américaine Apple bat le record mondial de la plus forte capitalisation en Bourse avec plus de 622.10 milliards de dollars.

Avant cela, c’était la société Microsoft qui détenait ce record avec une capitalisation boursière totale de 620.58 milliards de dollars atteinte en décembre 1999.

Mais ce n’est pas tout ! En effet, en novembre 2014, la capitalisation boursière d’Apple augmente encore et franchit la barre des 700 milliards de dollars, augmentant encore son record.

 

Evolution historique du cours de l’action Apple en Bourse :

Depuis sa première cotation en avril 2007 sur le marché boursier américain du Nasdaq Global Select, le cours de l’action Apple a connu de nombreux mouvements qu’il est désormais possible d’analyser en détails.

Ainsi, l’analyse technique historique de l’évolution de ce titre est intéressante puisqu’elle démontre avant tout une très forte capacité haussière. En effet, le prix de l’action Apple n’a cessé d’augmenter depuis son introduction en Bourse en 2007. En ce début d’année 2017, le titre se rapproche en effet de plus en plus du seuil psychologique des 150$. Rappelons que lors de sa première cotation, le titre ne coûtait que 12.89$.

Bien entendu, cette évolution haussière s’est faite par à-coups, même si la tendance de fond sur ces dix dernières années est bel et bien haussière. On remarque en effet une première tendance haussière timide vers les 28.55$ en Mai 2008 suivie d’une correction baissière légère vers un plus bas à 11.67$ en novembre 2008.

S’en suivra une tendance haussière plus longue et plus forte qui atteindra son apogée avec le premier pic haussier à 100.1$ en septembre 2011. Mais ce seuil psychologique résistera et entrainera un retournement baissier passager vers les 55.78$ en avril 2013. Juste après cette correction, le titre entame une nouvelle hausse et se dirige cette fois vers le niveau des 132.54$, nouveau record haussier atteint en mai 2015.

On observe alors un nouveau retracement baissier vers le 92.72$ en mai 2016. Depuis cette époque, le titre évolue de nouveau à la hausse en direction de la résistance majeure des 150$. Le franchissement de ce niveau entrainerait sans aucun doute une nouvelle flambée des prix. Dans le cas contraire, il faudra s’attendre à un retournement à la baisse.

 

Historique économique de la société Apple et les différentes acquisitions de cette entreprise :

Toutes les grandes entreprises cotées en Bourse ont bâti leur succès sur des stratégies économiques visant à acquérir d’autres entreprises afin d’accroître leurs profits. Et la société Apple ne fait pas exception à la règle. Cette stratégie a permis à la société d’élargir le nombre de ses utilisateurs et d’innover par le développement de nouvelles technologies toujours plus modernes et utiles.

Parmi les plus grandes entreprises qui ont été absorbée par la société Apple, on compte notamment les entreprises NeXT, P.A Semi, Siri et Beats Electronics.

Mais c’est surtout en août 2016 que le groupe réalise l’un de ses rachats les plus intéressants. Il acquiert en effet la société spécialisée Turi qui est basée à Seattle pour 200 millions de dollars. La société Turi est en effet spécialisée dans l’intelligence artificielle et plus précisément d’une branche concernant l’apprentissage automatique, appelé « machine learning » en anglais. Il s’agit en réalité d’une série d’algorithmes et d’outils qui permettent aux ordinateurs ou aux logiciels d’apprendre au fil de leurs utilisations. Cette innovation a pour but d’analyser les comportements des utilisateurs et à cibler leur profil pour leur proposer des publicités ciblées.

Enfin, en février 2017, le groupe Apple a également racheté la société israélienne Real Face qui est spécialisée dans la reconnaissance faciale.

 

Le trading de l’action Apple avec les CFD en ligne :

Les CFD sont des contrats de trading en ligne idéaux pour spéculer sur le cours de l’action Apple. Vous pourrez en effet, grâce à ces contrats, acheter ou vendre des actions Apple en direct du marché et ainsi faire des bénéfices grâce aux différences entre le cours de départ et le cours d’arrivée.

En utilisant un effet de levier, il vous sera également possible d’augmenter vos gains comparativement à ce que vous rapporteraient l’achat et la vente d’actions avec votre propre capital.

Enfin, les CFD offrent une grande souplesse et une simplicité d’utilisation idéale pour les investisseurs ne disposant pas d’une grande expérience des marchés. Des outils d’analyse sont également fournis gratuitement par les plateformes de trading.

 

Les principaux concurrents d’Apple :

Le groupe Apple fait face à de nombreux concurrents selon le type de produits commercialisé. Cependant, il reste à ce jour leader du marché dans de nombreux secteurs comme celui de la téléphonie mobile ou encore des tablettes avec les célèbres IPad. Il est cependant intéressant de connaitre ses principaux concurrents afin de tenir compte de leur évolution dans le cadre de vos analyses.

Dans le domaine des Smartphones, ses principaux concurrents sont les suivants :

Dans le domaine des ordinateurs, les marques exploitant le système Windows sont les principaux concurrents du groupe Apple. Parmi eux, on trouve donc principalement Microsoft qui exploite directement Windows.

Dans le domaine des appareils connectés de type baladeurs audio, Apple détient encore 70% du marché mais est cependant concurrencé par quelques grands groupes comme :

 

Les principaux partenaires d’Apple :

Au cours de son histoire récente, le groupe Apple a su mettre en place certains partenariats avec des entreprises cotées en Bourse afin de développer son activité.

C’est le cas notamment avec Cisco puisque le group Apple s’est associé à celui-ci afin de développer les solutions d’entreprise. L’objectif est bien entendu de développer le réseau ios au sein des grandes entreprises en s’aidant du savoir-faire réseau et sécurité de Cisco.

Apple s’est également associé au constructeur informatique IBM dans le cadre d’un partenariat visant à transformer les solutions mobiles en entreprise. Comme avec Cisco, l’objectif pour Apple est ici de développer sa présence dans le milieu professionnel puisqu’il s’agit de sa principale lacune actuelle. Rappelons qu’Apple est actuellement l’un des leaders en ce qui concerne la cible des particuliers.

Il n’est pas impossible qu’Apple créé prochainement d’autres partenariats avec des entreprises concurrentes ou complémentaires.

Trader sur l’action Apple sans souci :

Il est plus facile qu’on ne le pense de trader sur l’action Apple. En effet, grâce à la mise à disposition des particuliers de plateformes de trading en ligne, il est devenu très simple de prendre position sur ce type de titre boursier.