Acheter l'action Nintendo

Vous envisagez de trader sur le marché boursier avec les CFD et plus particulièrement d’investir sur le secteur technologique des jeux vidéo? Alors l’action Nintendo est peut-être faite pour vous. Nous vous proposons de mettre toutes les chances de votre côté en découvrant dans cet article plusieurs types d’informations qui vous éclaireront à propos de cette entreprise et de son titre comme une analyse technique historique de son cours, le détail des activités du groupe ou encore son historique économique et financier ainsi, bien entendu que quelques données financières globales à propos de cette action.

Trader l’action Nintendo maintenant !
Service CFD – Votre capital est à risque
Acheter l'action Nintendo

*Nous limitons votre risque pour que vous ne limitiez pas votre potentiel. Vous ne perdrez jamais plus que le montant investi sur chaque position. Risquez uniquement le capital que vous êtes prêt(e) à perdre. Ceci n'est pas un conseil d'investissement. Trading de CFD.

Note: 4.50 12 votes

 

A propos du groupe Nintendo :

L’entreprise Nintendo est une multinationale qui a été créé en 1989 au Japon par Fusajiro Yamauchi et dont le siège se trouve à Tokyo.

Lors de ses premières années d’activité, Nintendo était spécialisé dans les cartes à jouer japonaises appelées Hanafuda. Ce n’est qu’au début des années 1970 que la société s’est orientée vers d’autres types de produits comme des jouets ou des bornes de jeux d’arcade. C’est ainsi que Nintendo est devenue l’une des entreprises précurseur des jeux vidéo.

Juste avant le début des années 1980, Nintendo s’est en effet lancé dans le marché des consoles de jeux. Aujourd’hui, l’entreprise est l’un des leaders de ce secteur d’activité. Ainsi, en 2008, le groupe s’est classé numéro un des éditeurs de jeux vidéo au Japon et numéro deux aux Etats-Unis (NPD Group). En 2014, Nintendo a vendu 680 millions de consoles et 4.3 milliards de jeux vidéo à travers le monde.

Nintendo a également réussi la prouesse de faire entrer dans la culture populaire certaines de ses licences comme Mario ou Pokémon, ce qui est assez rare mis à part pour certains grands groupes comme Disney.

 

Les principaux concurrents de Nintendo :

Le groupe Japonais Nintendo est l’un des grands noms du secteur des jeux vidéo dans le monde. Mais s’il était leader de ce marché il y a quelques années, il est aujourd’hui concurrencé par de nombreuses autres sociétés. En effet, Nintendo se classe actuellement au 11ème rang mondial de ce secteur en termes de chiffre d’affaires.

Il est ainsi devancé par les groupes Tencent, Microsoft, Sony, Activision Blizzard, Apple, Electronics Arts, Google, NetEase, Warner Bros et King.

Toutefois, il se positionne avant d’autres concurrents comme Nexon, Mixi, Take-Two, GungHo, Square Enix, Disney, Ubisoft, Konami, DeNa, Facebook, Zynga, Sega, NCsoft ou Bandai Namco.

Vous devez impérativement intégrer  à vos analyses fondamentales les données de concurrence de ce secteur en perpétuelle évolution. Pour cela, vous pouvez consulter les actualités et résultats des principales entreprises de jeux vidéo par le biais de votre broker ou en vous abonnant à des flux d’actualité ciblés.

 

Les principaux partenaires de Nintendo :

En 2015, le groupe Nintendo s’est associé à a plateforme mobile japonaise DeNa afin de créer et développer des jeux vidéo sur Smartphones et tablettes grâce aux propriétés intellectuelles de Nintendo.

Toujours en 2015, Nintendo s’est associé à la chaine YouTube détenue par Google afin de lancer son programme Nintendo Creators, un programme d’affiliation permettant aux youtubers de gagner de l’argent grâce à leurs vidéos mettant en scène des jeux de ce créateur.

En 2016, le groupe Nintendo a signé un accord de partenariat avec le groupe NVidia afin d’équiper sa dernière console de jeux, la Nintendo Switch de la solution graphique développée par ce dernier. Cette collaboration devrait durer au moins 20 ans.

En 2017, le groupe Nintendo et son concurrent Ubisoft ont travaillé ensemble sur le jeu vidéo Mario + Lapins Crétins dans le cadre d’un partenariat marketing.

 

Données boursières importantes à propos de l’action Nintendo :

Voici à présent quelques chiffres clés et données boursières générales mais importantes à propos de la société Nintendo qui vous aideront à mieux cerner la position de cette entreprise sur le marché boursier international.

  • En 2017, la capitalisation boursière totale de l’entreprise Nintendo atteint les 121 495.47 MUSD.
  • Le nombre de titres émis par Nintendo et en circulation sur le marché est de l’ordre de 141 637 000.
  • Le cours de l’action Nintendo est actuellement coté sur le Nasdaq Global Select Market du Nasdaq All Markets aux Etats-Unis.
  • La société Nintendo fait aussi partie de la composition de l’indice boursier Nikkei 225 et fait donc partie des 225 entreprises nippones à la plus forte capitalisation boursière.
  • L’actionnariat de l’entreprise Nintendo est actuellement composé de 17.1% des parts de The Capital Group Companies, de 15.2% d’actions en réserve et de 4.15% des parts de la Bank of Kyoto. Le reste de ses actifs est détenu par des investisseurs individuels et institutionnels privés à travers le monde.

 

Analyse technique historique du cours de l’action Nintendo :

Il est très intéressant de se pencher sur l’évolution historique du cours de l’action Nintendo sur les dix dernières années. En effet, les graphiques boursiers donnent de nombreux indices quant à la manière dont le titre se comporte et à sa volatilité selon les périodes.

On remarque ainsi des tendances longues et moyennes particulièrement fortes et marquées alors que les micromouvements sont moins volatiles et généralement courts et réagissent bien aux indicateurs techniques les plus basiques.

A la fin de l’année 2007, le cours de l’action a ainsi connu une forte tendance haussière qui l’a conduit à atteindre les 424.50€ en novembre. Juste après et durant la période de crise financière, on observe une baisse progressive de ce prix ponctuée de légères reprises haussières comme en janvier 2008. Toutefois, la tendance de fond reste très fortement négative et entrainera une chute vers les 166.10€ en décembre 2009.

Le cours de l’action Nintendo repartira ensuite ponctuellement vers le haut dans un mouvement fort qui lui permettra de retrouver le niveau des 261.50€ en mars 2010. Mais ce répit sera de courte durée puisqu’une nouvelle tendance baissière fera son apparition et s’accentuera même en février 2011 jusqu’à l’atteinte des 102e en août 2011.

Le seuil psychologique des 100€ ne parviendra pas à contenir cette tendance baissière qui continuera sa progression de manière plus stable et plus progressive jusqu’en février 2013 avec le plus bas niveau de la période à 68.12€.

S’en suivra une période de relative stabilisation jusqu’en février 2015 où le titre connaitra un second souffle avec le retour des prix à la hausse. Ainsi, une première hausse entrainera cette action vers le niveau des 172.85€, immédiatement suivie d’une légère correction baissière vers les 121.15€ en janvier 2016.

La hausse s’accentuera encore en juin et juillet 2016 avec un bond spectaculaire vers les 238€ en seulement un mois. Le début de l’année 2017 sera également marqué par une forte progression à la hausse de ce titre se rapproche rapidement de la barre des 300€.

 

Historique économique et financier de l’entreprise Nintendo :

Pour vous permettre de mieux comprendre ce qui a pu influencer le cours de l’action Nintendo durant ces dernières années, nous vous proposons maintenant de nous plonger dans l’analyse fondamentale de ce titre avec un rappel des évènements qui ont marqué l’historique économique et financier de cette entreprise sur les dix dernières années.

  • En 2007, Nintendo a vendu plus de 6 millions de consoles Wii dans le monde et compte en vendre plus de 14 millions avant fin 2008. Cette année-là, le groupe sort le jeu Super Mario Galaxy en 3D et sera élu jeu de l’année et jeu de la décennie.
  • En 2008, Nintendo sort le jeu Super Smash Bros Brawl qui se vend à 9.2 millions d’exemplaires et lance la Nintendo DSi au Japon.
  • En 2009, la DSi fait son arrivée sur le marché américain et en Europe. Le groupe lance le jeu New Super Mario Bros Wii qui devient le jeu le plus rapidement vendu au monde. Nintendo lance également la DSi XL au Japon qui arrivera en 2010 en Europe et aux Etats-Unis.
  • En 2010, Nintendo dévoile à l’E3 sa nouvelle console portable, la Nintendo 3DS qui inondera le marché international en 2011.
  • En 2012, Nintendo annonce la sortie de la Nintendo 3DS XL qui arrivera simultanément sur le marché nippon et européen puis un peu plus tard aux Etats-Unis. Toujours en 2012, Nintendo lance la console de salon Wii U avec une connectivité en ligne développée et associée au réseau Miiverse.
  • En 2013, Nintendo présente la Nintendo 2DS compatible avec les jeux DS et 3DS et moins onéreuse que les consoles portables précédentes. Elle sera commercialisée la même année.
  • Au début de l’année 2014, les résultats et chiffres clé de Nintendo sont dévoilés avec des ventes décevantes pour la Wii U et des prévisions négatives pour les années à venir. Le groupe présentera tout de même ses figurines amiibo, compatibles avec la console Wii U et Nintendo 3DS. Celles-ci seront commercialisées dès novembre de cette même année à l’occasion de la sortie du jeu Super Smash Bros for Wii U. Toujours en 2014, Nintendo lance la New Nintendo 3DS qui possède un stock analogique de petite taille. Celle-ci sera commercialisée au Japon en 2014 et arrivera sur le marché européen puis en Amérique du Nord en 2015.
  • En 2015, la Wii U connait enfin un grand succès et se vend à plus de 9.2 millions d’exemplaires vendus et 50 millions d’unités vendues pour la Nintendo 3DS. Il annonce ensuite un rapprochement avec DeNA pour le développement de jeux et d’applications pour smartphones et tablettes et la sortie d’une nouvelle console dont le nom serait NX. Toujours en 2015, le PDG de Nintendo décède et le groupe organise un conseil dans le but d’élire un remplaçant. C’est Tatsumi Kimishima qui est officiellement nommé à la tête du groupe. S’en suit une restructuration interne de l’entreprise qui entraine la fusion de plusieurs structures proches et la création d’un département Business Development. A la fin de cette année 2015 très chargée, Nintendo annonce l’ouverture d’un service de fidélisation, My Nintendo qui remplace le Club Nintendo et une première application pour mobile appelée Miitomo. Cette application passera le million de téléchargement en trois jours après sa première mise en ligne ce qui booste l’action Nintendo à la Bourse de Tokyo.
  • En 2016, le groupe Nintendo annonce une vague importante de licenciements et publie des résultats financiers avec un bilan positif mais un bénéfice réduit de plus de 60% en une année. La même année, Nintendo présente la Nintendo Switch dont le nom évoqué précédemment était « NX ». Cette console hybride innova avec la possibilité de passer du mode console de salon à console portable sans avoir besoin de couper la partie et un système de manettes détachables permettant de nombreuses possibilités de jeu. Elle sortira cette même année sur le marché avec une dizaine de jeux parmi les plus populaires de Nintendo.
  • En 2017, Nintendo annonce la sortie de la New Nintendo 2DS XL compatible avec l’ensemble des jeux des précédentes versions et présentant un écran plus large et un poids inférieur.

 

Les avantages et points forts de l’action Nintendo en tant qu’actif de Bourse :

Pour trader sur le cours de l’action Nintendo à la hausse sur le long terme, il faut avant tout être convaincu des forces de cette entreprises et donc de ses capacités à booster et à maintenir sa croissance dans les années à venir. Voici donc un résumé des points forts de ce groupe qui vous aideront à y voir plus clair.

Tout d’abord, on peut souligner comme un point fort la qualité de la stratégie de distribution généralisée du groupe Nintendo. En effet, Nintendo gère un réseau de distribution extrêmement large comprenant à la fois des grossistes et des détaillants. Le groupe possède également son propre réseau de boutiques et distribue ses produits par le biais de détaillants haut de gamme. Bien entendu, Nintendo est également présent sur les réseaux de vente en ligne puisqu’il vend ses produits sur de nombreux sites comme le site Amazon.

La politique de prix mise en place par le groupe Nintendo est une autre de ses forces. En effet, le groupe vend ses jeux à des prix d’abord très élevés au moment de la commande puis baisse ces prix progressivement afin de s’adapter à la concurrence. Cette stratégie, appelée communément « stratégie skim » est une des bases du succès de la marque.

Du point de vue stratégique toujours, on apprécie également les méthodes marketing du groupe qui parvient à créer un véritable besoin auprès des consommateurs alors même que les jeux qu’il commercialise et développe ne sont pas, à priori, des produits de nécessité. Cette prouesse est réalisée par le biais d’une stratégie de communication et de marketing particulièrement bien rodée.

Le groupe Nintendo rassure également ses investisseurs en leurs fournissant des perspectives sur le long terme, ce qui n’est pas forcément le cas de ses principaux concurrents qui ne voient que sur le court terme. De ce fait, Nintendo investit beaucoup dans la recherche de ses produits afin d’obtenir une meilleure satisfaction client et privilégie parallèlement la qualité de la relation client.

Récemment, le groupe Nintendo a également conclu un accord de partenariat avec le groupe Disney. Cet accord stratégique a pour objectif de séduire une nouvelle cible, les enfants. Ce partenariat va en effet permettre à Nintendo d’exploiter certains personnages Disney sur des cartes à jouer de la marque et ainsi de pénétrer le secteur des ménages.

Enfin, l’entreprise Nintendo bénéficie d’une bonne image de marque puisqu’il s’agit d’une entreprise soucieuse de ses salariés notamment en terme de salaires qui sont généralement plus élevés qu’à la concurrence.

 

Les inconvénients et points faibles de l’action Nintendo en tant qu’actif de Bourse :

Comme nous venons de le voir, Nintendo dispose de nombreux atouts susceptibles de lui permettre de conserver une certaine notoriété auprès des investisseurs et ainsi de faire grimper son cours de Bourse dans les années à venir. Mais avant toute prise de position dans ce sens, nous vous conseillons également de tenir compte des défauts de cette entreprise avec ses principaux points faibles que nous vous présentons ici.

Premièrement, le groupe Nintendo subit actuellement les conséquences d’une panne survenue récemment sur sa console de jeux Wii qui est, rappelons-le, l’une des plus vendue à l’heure actuelle. Cette panne a entrainé un retour de produits important et a donc généré des pertes conséquentes. D’autre part et toujours concernant la console Wii, Nintendo n’a pas réussi à contrer la vente d’imitations à bas prix et de mauvaise qualité qui a également nuit à son image. A cause de cette erreur, le groupe a perdu de nombreux clients auparavant très fidèles qui se sont alors tournés vers d’autres marques concurrentes. Il va de soi qu’il faudra encore un peu de temps pour redresser la situation.

Les analystes de cette valeur déplore également une certaine incapacité du groupe Nintendo à respecter ses marges. En effet, la vente de jeux vidéo est une activité qui présente une marge faible et qui nécessite donc des volumes de vente importants pour être rentable. Or, à cause d’une concurrence de plus en plus importante, le marché est de plus en plus éclaté et le groupe Nintendo parvient de plus en plus difficilement à atteindre ses objectifs de marge.

Enfin, toujours en ce qui concerne la rentabilité du groupe Nintendo et donc son attrait pour les investisseurs, on relèvera un coût très important des promotions. En effet, le groupe lance très régulièrement de nouveaux produits qui demandent un coût extrêmement élevé. De plus, lors de ces lancements, le groupe mise sur une stratégie marketing intégrant des cadeaux et autres offres promotionnelles qui pèsent encore davantage sur les budgets dédiés à la promotion et à la rentabilité à court terme de l’entreprise.

Vous avez désormais en main tous les éléments à suivre pour comprendre comment les activités de Nintendo peuvent progresser et anticiper les futures variations du cours de son action en Bourse.

Comment trader l’action Nintendo en ligne :

Pour investir sur le cours de l’action Nintendo dès aujourd’hui et depuis chez-vous, vous pouvez vous inscrire sur une plateforme de trading populaire et de grande qualité que nous vous recommandons ici.

Trader l’action Nintendo maintenant !
Service CFD – Votre capital est à risque